WAUQUIEZ plie devant le Front National par peur de perdre sa majorité

Communiqué du groupe Front National – 23 juin 2016

Le matador au blouson rouge vient d’effectuer une belle reculade sur le rapport concernant la « modification du Règlement intérieur ».

Après que le Groupe Front National, par l’intermédiaire de son Président Christophe BOUDOT, ait déposé une demande, de droit, de vote à bulletin secret, Laurent WAUQUIEZ, après avoir fait le décompte de ses troupes a préféré retirer le rapport incriminé plutôt que de se voir mettre en minorité, à peine six mois après son élection à la Présidence de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Ce n’est plus une retraite pour celui qui vient de frôler la déroute, c’est une débâcle. WAUQUIEZ le pur, WAUQUIEZ le dur, se retranche désormais prudemment derrière la constitution d’une commission « théodule », lui qui triomphant il y a quelques mois n’avait pas souhaité associer les autres groupes à la rédaction du Règlement intérieur comme il est souvent d’usage.

L’agité du Velay, grand donneur de leçons politiques et démocratiques, vient de capituler en rase campagne devant la simple perspective d’un vote à bulletin secret dans une Assemblée régionale qui sur le papier lui était pourtant très majoritairement acquise.

Celles et ceux qui ont cru voter en décembre dernier pour un homme à poigne en tireront les conclusions qui s’imposent : Laurent Wauquiez n’est pas très urné …

Retrouvez toute l’actualité du groupe FN à la Région sur le site FNRA.fr

Moi président, je n’instrumentaliserai jamais des drames à des fins de politique politicienne.

Cas d’école : l’affaire Hervé CORNARA.

MCPar Muriel COATIVY, élue régionale Auvergne Rhône-Alpes

J’ai reçu ce jour une invitation de M. Le Préfet en qualité d’élue régionale d’Auvergne Rhône-Alpes d’assister à la cérémonie d’hommage à Hervé CORNARA, le 26 juin prochain, un an jour pour jour après son assassinat.

Il aura fallu un an, 365 jours, de multiples demandes réitérées, de fâcheux actes manqués, la colère du fils, l’immense peine de la veuve, pour déployer le grand jeu : acceptation du fait qu’Hervé Cornara a été victime d’un terroriste (on se gardera quand même bien de rajouter « islamiste »), remise à titre posthume des insignes de Chevalier de la Légion d’Honneur, réalisation d’une oeuvre d’art et place de Fontaines-sur-Saône rebaptisée à son nom.

Pour avoir assistée à la marche blanche, je me souviens des nombreuses banderoles déployées « PLUS JAMAIS CELA ». Pourtant depuis, 130 nouvelles victimes en novembre dernier, un couple de policiers avant-hier sans oublier les attentats déjoués (notamment l’attaque d’un Thalys en août 2015) ou « ratés » ne faisant « que » des blessés (janvier 2016 un professeur de confession juive agressé à coups de machette à Marseille, 9 mars voiture bélier contre le commissariat de police de Firminy, hier lycéenne agressée à coup de couteau pour faire un « sacrifice » durant le Ramadan). Et tout ce que l’on ne nous a pas dit !

Qu’a fait le gouvernement depuis un an pour réaliser ses engagements de « plus jamais cela » ? Pourquoi Hervé Cornara n’a t-il pas été reconnu victime du terrorisme islamiste en janvier dernier et décoré à ce titre comme les autres victimes de Paris ? Pourquoi aujourd’hui alors qu’en janvier, le ministère restait silencieux à toute demande ? ==> hommage-a-herve-cornara

Alors, quand le PS communique ce jour suite au meurtre de JB Salvaing et J Schneider en exhortant « l’instrumentalisation des drames à des fins de politique politicienne n’est pas à la hauteur du défi qu’est posé à la France » … je m’interroge. En juin 2015, aucun homme d’Etat sinon le Préfet de région ne s’est rendu auprès de la famille d’Hervé CORNARA. Pendant un an, silence absolu autour d’un meurtre au cours duquel, pour mémoire Monsieur Valls, un cap dans l’horreur avait déjà été franchi.  Et aujourd’hui, M. Bernard CAZENEUVE se déplace en personne et on viendra nous dire qu’il n’y a pas d’instrumentalisation des drames à des fins de politique politicienne ? Je m’interroge est un euphémisme !

Sur le même sujet : Marche-blanche-à-Fontaines-sur-Saône-en-mémoire-d’hervé-Cornara :une-novlangue-d’anthologie.

Préfet001 (2)

Les militants frontistes à la rencontre des lyonnais

L’équipe militante FN de Lyon était ce samedi 11 juin 2016 à la rencontre des lyonnais sur le marché du Quai Saint-Antoine dans une dynamique d’implantation locale. Rejoignez-nous.

StAntoineDe gauche à droite : Daniel Albout responsable du 7ème arrondissement, David Tabellion, responsable implantation territoriale, Sacha Raud, responsable du 2ème arrondissement, Muriel Coativy, secrétaire départementale FN69, François et Ilir.

Y a-t-il encore un élu qui sache préserver les finances publiques ?

MurielCPar Muriel COATIVY,

élue Sainte Foy Bleu Marine

Ce week-end, le Progrès consacrait un long article sur le vote, le 25 mai dernier en conseil municipal à Sainte-Foy-lès-Lyon, d’un projet Nature finançant trois associations naturalistes pour 8 animations sur la commune de juin à octobre 2016.

La photo illustrant l’article légende « Geneviève, Fanny et Régine aiment préserver la diversité ». Sûr … moi-aussi ! Mais l’article se garde bien de mentionner que ce beau projet de « balades d’initiation aux inventaires participatifs » autour des abeilles, des papillons, des écureuils et des oiseaux coûte la modique somme rien que pour Ste-Foy-lès-Lyon de 10.000 € financés par les contribuables de la Métropole.

Lors du dernier conseil municipal, j’ai argué à ce beau projet présenté comme bucolique  par les 34 autres élus qu’à mon avis, la découverte du milieu naturel ne nécessitait pas l’engagement de tels fonds publics surtout pour trois associations soi disant d’utilité publique mais qui vivent à plus de 90 % de fonds publics et bénéficient de réserves et fonds propres conséquents.

FRAPNA Rhône – comptes de l’exercice clos le 31 décembre 2014

LOP Rhône – comptes de l’exercice clos le 31 décembre 2014

Arthropologia – comptes de l’exercice clos le 31 décembre 2014
Cotisations 527 € – subventions 302.778 € !!!

Ces associations ce sont ni plus ni moins que des pompes à finances publiques qui créent certes quelques emplois mais si peu utiles pour la collectivité. Laurent WAUQUIEZ a envoyé un signal timide à la région en décidant de diminuer la participation de la région aux associations FRAPNA et LPO notamment sur les actions prévues en 2016. Il conviendrait que nos élus locaux, qui partagent pourtant les mêmes idées politiques, s’alignent sur le bon sens et non sur des intérêts électoralistes.

A 1.250 € l’animation de 3 h environ, soit 416 € l’heure, j’invite tous les demandeurs d’emploi à se recycler dans l’apprentissage « de l’identification des papillons et indices de présence d’écureuils ». Un secteur porteur …

11.06.16