LA FÉDÉRATION DU RHÔNE HONORE SAINTE JEANNE D’ARC À LYON

Environ 130 frontistes se sont rassemblés ce samedi matin 14 mai 2011 sur la Place Puvis-de-Chavanne dans le 6e arrondissement de Lyon pour célébrer la Patrie et sainte Jeanne d‘Arc devant le monument érigé à son honneur. Parmi eux : Bruno Gollnisch (député européen et conseiller régional), Christophe Boudot (Conseiller régional) et Yvan Benedetti (conseiller municipal). Organisé par le Front national de la Jeunesse (FNJ) du Rhône, ce rassemblement a pu notamment compter sur la présence de beaucoup de jeunes, munis de banderoles et de drapeaux tricolores.

C’est Maxime Chaussat (membre du FNJ du Rhône) qui a ouvert la cérémonie par un bref discours, suivi par Julien Rochedy (Secrétaire régional FNJ). Tous deux ont largement insisté sur l’exemplarité de Jeanne d’Arc pour le combat frontiste en faveur de la liberté d’expression. Cette liberté est malheureusement de plus en plus brimée par le système UMPS. Bruno Gollnisch en a lui-même largement fait les frais. En effet, le Parlement européen vient de lever son immunité parlementaire dans une nouvelle affaire de « délit d’opinion », suite à une plainte déposée en France par la « Ligue contre le Racisme » (LICRA). Dans son exposé, Bruno Gollnisch s’est néanmoins déclaré très optimiste car il avait déjà été blanchi en 2008 par le Conseil d’Etat pour un précédent « délit d’opinion » (affaire Gollnisch).

La cérémonie frontiste s’est terminée avec le dépôt d’une gerbe devant le monument de sainte Jeanne d’Arc, encadré des drapeaux bleu-blanc-rouge.