RIVALTA ET BARRIOL RENDEZ L’ARGENT

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE CHRISTOPHE BOUDOT, SECRÉTAIRE DÉPARTEMENTAL,
CONSEILLER RÉGIONAL ET MEMBRE DU BUREAU POLITIQUE DU FN
Les deux élus vont devoir rembourser leur trop-perçu d’indemnités !

Dans son arrêt du 23 décembre dernier, le conseil d’Etat a décidé de condamner Messieurs RIVALTA et BARRIOL à rembourser leur trop-perçu d’indemnités, 116.000 € pour l’un et 47.000 € pour l’autre rejoignant ainsi les revendications du Front National, qui depuis des années, demandait la condamnation à rembourser l’argent public de ces deux conseillers généraux du Rhône.

Encore une fois, le Front National vox clamentis in deserto était seul pour manifester en février 2009 sous les fenêtres du Sytral à la Part-Dieu, il était tout seul à dénoncer ce scandale par ses tracts pendant toute la campagne des dernières élections cantonales et bien avant.

Et oui ! Seul contre tous, le Front National avait raison de dénoncer ce scandale ! Je me félicite de la condamnation des deux élus, affaire des indemnités du Sytral, prélude j’espère à d’autres condamnations pour des affaires qui sortent déjà au sein du conseil général comme le Rhône-Express, avec la mise en examen de l’ancien président de la CCI de Lyon sans oublier le coût pharaonique du musée des confluences qui a déjà triplé son prix initial.

Décidément , dans ses voeux à la presse, Gérard Collomb a raison …en 2012, il va nous falloir changer de modèle ! Et si on changeait aussi les élus !