A LYON L’INSÉCURITÉ PERMANENTE N’EST PAS UN SENTIMENT MAIS BIEN UNE RÉALITE !

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE CHRISTOPHE BOUDOT, SECRÉTAIRE DÉPARTEMENTAL, CONSEILLER RÉGIONAL ET MEMBRE DU BUREAU POLITIQUE DU FN

Après les dizaines de braquages et les émeutes du centre ville de l’année dernière, encore dans tous les esprits, la violence à Lyon franchit tous les jours un nouveau cap.

Une deuxième jeune fille violée en plein jour au centre commercial La Part-Dieu en quelques mois, un homme, tabassé puis volontairement écrasé avec une voiture sur les quais de Saône, plusieurs véhicules brulés à la Duchère, voilà le triste résultat de ces derniers jours à Lyon, sans parler du reste…

Quel était le tort de ces victimes ? Etre blonde et jolie, posséder une belle voiture ou un smart-phone… Cela suffit maintenant pour être repéré par ces prédateurs d’un nouveau genre, des individus en rupture totale avec notre mode de vie et nos coutumes, des jeunes consommateurs de drogue, de sexe et de jeux vidéos prêts à tuer pour s’approprier un peu de l’autre.

Nos enfants, ont désormais la peur au ventre lorsqu’ils sortent en ville. Ils sont les victimes directes de la folle politique d’immigration et de la gestion catastrophique de la délinquance pratiquée par les socialistes et leurs clones de droite à Lyon et ailleurs !

Le Front National exige des pouvoirs publics que ces individus-prédateurs, identifiés et souvent issus des mêmes quartiers soient immédiatement mis au pas. La peur doit changer de camp et nos enfants doivent retrouver la liberté et la sécurité qu’ils n’auraient jamais du perdre !