Les grandes enseignes qui protègent les femmes en niqab

Petite brève de la vie quotidienne. Lundi 23 juillet 2012, petit tour chez Babou Vénissieux dans le Rhône. Vers les caisses, une femme en niqab. Lorsqu’elle voit 3 policiers arriver dans le magasin, ni une ni deux, elle enlève le voile qui lui couvre le visage pour s’appliquer un masque chirurgical (on se promène toutes avec un masque chirurgical dans son sac à main !). Les policiers sont quant à eux tenus à distance à l’entrée par les vigiles du magasin qui leur refusent l’accès, malgré le motif invoqué par les policiers.
Alors petite réflexion du jour : le niqab est interdit par la loi et pourtant certains magasins protègent délibérément ces femmes hors la loi qui aiment jouer au chat et à la souris. Dès lors, si vous voyez une femme en niqab dans un grand magasin doté d’un service de sécurité, c’est qu’elle est entrée sous la complicité de celui-ci. Vous restez alors libre de boycotter ces magasins qui ne respectent pas la loi française. Le client est roi certes mais dans le respect des valeurs de la république.

Autre témoignage ; Carrefour Aix en Provence ; le responsable refuse d’appeler la police

Article rédigé par Muriel COATIVY
Secrétaire départemental adjointe
Responsable Front national de la 12ème circonscription du Rhône