Rencontre St Jean

Environ 170 frontistes se sont réunis cette année autour du Feu de la Saint-Jean du 22 juin, en présence de Bruno Gollnisch (Député européen et Conseiller régional) et de Christophe Boudot (Conseiller régional et Secrétaire départemental du Rhône).

C’est ce dernier qui a ouvert la soirée vers 20 h 00 en souhaitant la bienvenue à l’assistance et en remerciant les organisateurs. Christophe Boudot a ensuite brièvement retracé le bon déroulement des législatives 2012 en insistant particulièrement sur les bons scores obtenus par le FN dans le Rhône. Il a également souligné la réussite particulière de deux de nos candidates qui ont même pu figurer au second tour.

Après un bon repas champêtre (salade, paëlla, fromage, dessert), c’est Bruno Gollnisch qui a pris la parole. Se félicitant de l’élection récente à l’Assemblée nationale de deux candidats FN, il a ensuite pointé la décadence toujours plus grande de l’UMP. A ce sujet, Bruno Gollnisch a particulièrement insisté sur la neutralité du FN au second tour de la présidentielle et des législatives : « si les représentants de l’UMP disent publiquement qu’ils préfèrent les candidats socialo-écolo-communistes aux candidats du FN, je ne vois pas pourquoi nous devrions leur apporter notre suffrage. » Par ailleurs, il a sévèrement critiqué l’absence de proportionnelle en France, système effarant qui aboutit au fait que le FN avec près de 14 % des voix sur un plan national ne dispose que de deux députés. Enfin, Bruno Gollnisch a affirmé que le report des voix des électeurs de gauche et de droite sur le vote FN est de plus en plus important et ouvre de bonnes perspectives pour l’avenir.

Pendant que le Feu de la Saint-Jean brillait dans la nuit et illuminait les tables environnantes, une tombola a été organisée et de nombreux lots distribués aux heureux gagnants…