LEGISLATIVES 2012 : FORTE PROGRESSION DU FN DANS LE RHÔNE

Grâce à ses excellents scores électoraux au 1er tour des législatives, le FN a pu se maintenir au 2e tour dans deux circonscriptions du Rhône.

Lors du 1er tour des législatives 2012 ce dimanche, le Front National a obtenu 13,6 % des voix sur un plan national. C’est son meilleur score depuis sa création en 1972, mis à part celui de 1997 où il avait obtenu 14,94 %. De ce fait, le FN progresse de près de 2 % par rapport à 2002 et de 9 % par rapport à 2007. Dans 5 circonscriptions françaises, ses candidats arrivent même en tête. C’est le cas de Marine Le Pen (Nord), de Charlotte Soula (Pas-de-Calais), de Marion Maréchal-Le Pen (Vaucluse), de Stéphane Ravier (Bouches-du-Rhône) et de Gilbert Collard (Gard). Dans l’ensemble, le FN imposera à ses adversaires 32 triangulaires et 29 duels au 2e tour. Après un tel succès, on peut se demander à quoi jouent certains journalistes qui, le soir de l’élection, ont pu qualifier ces bons résultats d’ « échec… »

La forte progression frontiste se traduit également dans le Rhône : ses 14 candidats ont obtenu 14,13 % (88213 voix), bien plus que la moyenne nationale. Ainsi, le FN du Rhône multiplie son score par trois par rapport aux dernières élections législatives et progresse de 9,3 % (+ 58422 voix). Il obtient ses meilleurs résultats dans ses bastions traditionnels, à savoir dans les circonscriptions périurbaines est-lyonnaises (6e, 7e, 13e, 14e), dans le Beaujolais (9e) et à Givors (11e).

Sandrine LIGOUT

Agnès HENRY

Deux de ses candidats ont même réussi à se maintenir au second tour. C’est le cas de Sandrine Ligout dans la 14e circonscription (Saint-Fons, Saint-Priest, Vénissieux) ; elle obtient 21,60 % (7.269 voix) et affrontera seule le représentant socialiste Yves Blein. C’est également le cas d’Agnès Henry dans la 11e circonscription (Condrieu, Givors, Mornant, Saint-Symphorien-d’Ozon) ; elle obtient 18,84 % (9.475 voix) et sera face à Georges Fenech de l’UMP.

Reste à ajouter que Bruno Gollnisch, qui se présentait dans la 3e circonscription du Var, s’est également qualifié pour le 2e tour. Fort de 24,12 %, il affrontera dans une triangulaire respectivement un adversaire UMP et un autre PRG.