Les Universités d’été 2012 à La Baule – Album Photos

Les Universités d’été 2012 à La Baule – Album Photos

 

La Baule – 22 et 23 septembre 2012

 

 

 

Le Palais des Congrès Atlantia

Un havre de verdure pour un Congrès exceptionnel

Un accueil breton très chaleureux. Bravo aux musiciens

La ferveur de nos leaders

« Vous, Président de la république, vous n’avez respecté qu’une seule promesse … vous êtes un Président normal, dramatiquement normal !  » « Nous n’en voulons pas de votre normalité (…) Parce que la France est un pays exceptionnel ».

« La France n’est pas une simple province européenne. La France n’a pas à recevoir d’ordre de l’étranger »

« La politique immigrationniste depuis 38 ans n’est pas une erreur mais un crime » (…) »A chaque fois que l’islamisation avance, c’est la paix sociale qui recule ».

« Nous servons dans la sphère démocratique à représenter des hommes et des femmes dont on ne tient aucun compte » (…) « Lorsque l’on se lève face à la horde qui nous insulte (parce que, nous, on ne se couche pas !), on n’est pas seul parce que vous êtes là, on n’est pas deux, on est plus de 6 millions ! »

« Je ne peux me résigner d’être simple spectatrice de mon époque » (…) « Je veux être la voix de la défense de la jeunesse française ».

Des conférences et des tables rondes reflétant la richesse du programme du Front national. Avec une intervention remarquée de Bruno Gollnisch sur « Les valeurs de notre combat »

« Marseille, c’est la France de demain ! » (…) »Il y a les gros bonnets, les crapules à capuche mais aussi les crapules à écharpe tricolore. Avant de nettoyer les banlieues, il faut nettoyer les hémicycles. Avec Marine Le Pen, la tolérance zéro s’appliquera à tous les niveaux »

Valérie Laupies, enseignante   « Depuis 30 ans, l’élève doit découvrir les règles de la classe ». « L’école que Marine Le Pen promeut est exigeante » (…) « Le discours de Marine Le Pen est mon meilleur espoir pour poursuivre le métier que j’aime ».

Une escapade au coeur de la Baule

Son fameux remblai, le Boulevard de l’Océan, long de sept kilomètres

Quelques courageux se sont baignés par une eau à 17°

Non, non, je vous assure, il n’y avait pas que les mouettes !

Des bâtisses à l’architecture typiquement locale

Pour une ambiance très bretonne

Sur place, des militants jeunes et motivés

Dans une salle de plus de 1000 personnes

Sans oublier la Marseillaise … celle chantée du fond des tripes …

… dans une ambiance très Bleu Blanc Rouge … et fier de l’être !

Liberté, égalité, fraternité : peuple français, redonne un sens à ces mots          Marine Le Pen, La Baule le 23 septembre 2012