EQUITA’LYON, émotions …

De Georges Labouche,
Ancien conseiller municipal Sainte Foy lès Lyon
(1989 – 2001)

Ancien cavalier, encore en selle à 84 ans, quelle ne fut pas ma très grande émotion et admiration devant le spectacle de cette soirée du 3 novembre à Eurexpo ! Ayant pourtant déjà assisté à de si nombreuses démonstrations équestres animées par le Cadre Noir, la Garde Républicaine, Bartabas et tant d’autres cavaliers de haute école,  e ne pus m’empêcher d’applaudir intensément aux si variées prestations de dressage, de scènes et reconstitutions historiques, éclairées de sons et lumières de grande qualité technique. Admiration aussi de ces jeunes cavaliers et cavalières, enthousiastes et compétents, mettant le cheval « aux ordres », suite à des années de patience ,de ténacité et d’humilité. Quelle fierté, enfin, lors du concours international de saut, de voir deux cavaliers français remporter la coupe. En écoutant la Marseillaise, debout avec des milliers de spectateurs, je songeais à notre chère France, trop souvent humiliée dans d’autres circonstances. Me sont  alors venus à ma mémoire ces paroles inscrites en gros caractères dans le grand manège parisien de l’Ecole Militaire :

« La civilisation profonde d’un peuple se révèle tout naturellement dans sa culture équestre » ( Pie XI).