Comment bafouer la liberté d’expression ?

Un petit cours en image vient de nous être donné par le Parti Socialiste en la personne de Yves Charmont, San-Priot espérant briguer à la candidature PS pour les municipales 2014 sur sa commune. Sur sa page Facebook ouverte à tout public, Monsieur Charmont se vante “Je ne résiste jamais devant une belle affiche bien fraîche qui ne demande qu’à être arrachée. Un pratique que je recommande vivement !” et nous donne en une phrase et une photo une petite leçon de citoyenneté (cf ci-dessous).

Nous rappelons à Monsieur Charmont qu’au nom de l’article 19 de la Déclaration universelle des droits de l’homme, “nul ne doit être inquiété pour ses opinions et que toute personne a droit à la liberté d’expression, (…) de répandre des informations et des idées de toute sorte (…) sous une forme orale, écrite, imprimée ou artistique, ou par tout autre moyen de son choix”.

A quel titre Monsieur Charmont se croit-il autorisé à contrevenir à l’article 19 de la déclaration des droits de l’homme ? Au nom de son parti qui se dit “humaniste” ? Cela l’autoriserait-il ainsi à s’assoir sur la loi sans risque d’une quelconque sanction ? Et il nous dira qu’il a toutes les qualités requises pour être un bon Maire !

Capture d’écran qui, bien sûr, a déjà été enlevée du compte !