Georges FENECH abandonne les Givordins

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
D’ANTOINE MELLIES
Chargé de mission du Front National
pour le canton de Givors

C’est à l’occasion du conseil municipal du 29 janvier 2013, que Michelle Palandre conseillère municipale d’opposition UMP, a annoncé la démission de Georges Fenech, député de la 11ème circonscription, de l’assemblé délibérante de Givors.
Contrairement à ce que prétend madame Palandre, cette démission n’est que la conséquence logique des prétentions de Georges Fenech à renforcer la concurrence entre des prétendants UMP et Divers Droite pour candidater à la Mairie de Lyon. Comme il l’a lui-même réaffirmé, lors de ses voeux adressés aux habitants de la 11ème circonscription, le 30 janvier 2013, Georges Fenech a formé le voeu de se présenter à Lyon et de quitter Givors.

Dépassé par ses ambitions dévorantes, Georges Fenech préfère abandonner des givordins en attente d’un vrai changement de gestion municipale, pour tenter de briller dans la Cité des Gaules. Le Front National invite les givordins à tirer les enseignements de cet exil politique : ceux du désintérêt manifeste que porte l’UMP pour la commune de Givors.

Ainsi, seul le Front National est prêt à s’opposer fermement aux prochaines élections municipales, à la gestion calamiteuse de Givors par l’actuel maire communiste Martial Passi.