La commémoration de la provocation

Communiqué de presse de Sandrine LIGOUT, responsable de la XIVème circonscription du Rhône

Cette année encore, notre Maire de Saint-Priest, Martine David, va procéder à la commémoration du 19 mars 1962.

Combien de fois faudra t-il rappeler que cette date n’est que “virtuelle” où seule l’armée française a déposé les armes. Par ce geste, Madame, vous occultez “la Vérité”, celle de 150.000 Harkis, 25.000 Français et plusieurs centaines de militaires, toutes confessions confondues, qui furent les victimes du FLN.

Comme la tuerie du 26 mars, rue d’lsly à Alger ou le massacre d’Oran le 5 juillet.

Quant à nos compatriotes français d’Algérie rapatriés, ils se sont vus oubliés et abandonnés par les dirigeants de notre pays. Laissés seuls, éternellement seuls I

Par respect pour les rapatriés et pour nos anciens combattants et en hommage aux victimes qui se sont battus pour défendre l’Algérie Française

Je ne participerai pas à cette “commémoration de la provocation”.

Retrouvez également le communiqué de nos conseillers régionaux Front national de la Loire sur le site FN Rhône-Alpes.