Laissez donc Bernard LACOMBE tranquille !

COMUNIQUE DE PRESSE

Christophe BOUDOT

Candidat LYON BLEU MARINE 2014

Le conseiller spécial du président de l’Olympique Lyonnais, Bernard Lacombe, icône absolue du football lyonnais est attaqué dans la presse parisienne et dans son club pour avoir tenu des propos controversés sur les femmes et le football.

Ce qui aurait dû passer pour une simple maladresse passe aujourd’hui pour une faute impardonnable. Même l’entraîneur de l’équipe féminine de son propre club verse immédiatement dans le lynchage médiatique et la défense du politiquement correct avec des mots très durs qui apparaissent très disproportionnés à l’encontre du grand technicien lyonnais.

Cette affaire est tout à fait symptomatique de notre époque. On ne doit pas s’attaquer aux dogmes, même par maladresse, même par naïveté. Si la ligne rouge est franchie, une seule fois, vous êtes immédiatement cloué au pilori et passible des condamnations morales et pécuniaires les plus dures.

Mais que faut-il donc que Bernard Lacombe fasse de plus, après ses excuses polies : je suggère, pour ma part qu’il monte sur les genoux de Gerland à Fourvières et qu’il dépose un cierge à la basilique pour toutes les femmes que ses propos auraient offensées.

Euh .. à la réflexion …non… il serait immédiatement condamné par les ligues de vertus pour atteinte à la laïcité !

Et bien moi, je soutiens, sans réserve, l’homme Bernard Lacombe avec son formidable accent lyonnais et sa liberté totale d’expression comme j’ai toujours supporté le joueur, l’excellent avant-centre qu’il a été pour l’OL.