Les cambriolages des Géorgiens ne sont qu’un début

COMMUNIQUE DE PRESSE

RASSEMBLEMENT LYON BLEU MARINE 2014

Par Christophe BOUDOT, candidat à la mairie de Lyon

 

Les cambriolages des géorgiens ne sont qu’un début : dans quelques mois, la France et notre région seront méthodiquement dépouillées par des bandes venues d’Europe de l’est. Merci aux socialistes et à tous les signataires des accords de Schengen !

Depuis quelques semaines, la région lyonnaise subit une vague sans précèdent de cambriolages. Les services de police et de gendarmerie avancent les chiffres vertigineux de 30 % de hausse.

Ces braquages sont commis par des bandes connues et très organisées venues d’Europe de l’est et en particulier de Géorgie qui pillent méthodiquement les maisons et les appartements de Lyon et de certaines communes du Grand Lyon.

Gérard Collomb porte une lourde responsabilité dans cette explosion de la délinquance. En tant que sénateur socialiste, il a voté tous les traités européens et les accords de Schengen qui prévoient à partir du 1er Janvier 2014 la libre et complète circulation des populations Roms en Europe. De 40.000 en France actuellement, ils seront, à coup sûr, dix fois plus nombreux en début d’année prochaine !

L’absence de contrôle à nos frontières est une folie dont nous ne cessons de voir les ravages au quotidien. Je demande à notre nouveau préfet de police chargé de la sécurité l’expulsion immédiate des délinquants géorgiens multirécidivistes et reconnus coupables des cambriolages. Cette psychose des agressions et des cambriolages dont souffre la population lyonnaise doit cesser.