Lorsque l’unique combat de Europe Ecologie Les Verts est de contrer le Front national

Par Muriel COATIVY, candidate RBM / FN Sainte Foy Bleu Marine aux municipales 2014

N’étant plus présidente de l’association Fidéfamilles, je peux aujourd’hui témoigner en toute transparence du sectarisme et de la mauvaise foi de la section locale fidésienne de EELV* menée par Monique Cosson.

* EELV : Europe Ecologie Les Verts

Fidéfamilles propose depuis 8 ans des groupes de paroles ouverts à tous sur des thèmes intéressant les familles et accueillant un intervenant pour nous encadrer dans la discussion. Les thèmes très variés concernent aussi bien les enfants, les adolescents, le couple, la psychologie, l’éducation que la santé. Sur le thème de la santé, nous avions choisi d’aborder pour 2012/2013  le problème des antennes mobiles et leur éventuel danger sur la santé des enfants, Sainte-Foy ayant la particularité « d’accueillir » des antennes mobiles sur le toit d’un gymnase donnant sur le collège de la commune. Nous avons demandé à Monsieur Rinaldi, coordinateur de CCARRA sur notre secteur, d’intervenir et il nous a alors proposé de nous faire découvrir en avant-première le film de J.Y Bilien « Les sacrifiés des ondes ».

C’est là que l’inimaginable pour le commun des mortels s’est mis en marche. Madame Cosson a écrit à nombre de personnes qui auraient pu éventuellement être intéressées par ce débat en les informant qu’il s’agissait de boycotter purement et simplement ce débat car Muriel Coativy, la présidente de l’association organisatrice, n’était autre que militante du Front national et qu’il s’agissait de « récupération politique ». Du coup, personne n’a osé se présenter à ce débat, notamment les adhérents d’une association d’urbanisme et de protection de l’environnement avec laquelle l’association Fidéfamilles a toujours entretenu de bons termes, Madame Kerlan d’EELV d’Oullins étant là pour compter les réfractaires qui auraient osé défier le « politiquement correct » et vérifier que ladite Muriel Coativy n’en profitait pas pour faire de la « récupération politique ». Parce que oui, j’ai été la seule politique sur Sainte-Foy-lès-Lyon à avoir publiquement dénoncé sur mon bloc l’absence de transparence de la municipalité actuelle sur l’implantation des antennes mobiles et à clamer l’application du principe de précaution.

Parce que le plus triste dans l’histoire c’est que EELV est persuadé que le problème des antennes mobiles est de leur compétence exclusive et qu’il ne faut pas leur voler leur bébé même si en pratique ils ne font rien. La santé publique cela ne peut pas être traité par une association locale et encore moins intéresser une militante Front national. Et pourtant …

L’immigration et l’islamisation au Front national, la santé publique et l’environnement à EELV. Sinon, la sentence tombe … « récupération politique » !

Et pourtant Madame Cosson … lorsque Monsieur Kretzschmar de EELV de Francheville intervient le 28 janvier dernier à la journée organisée par le territoire Rhône-Alpes des Scouts et Guides de France auprès des compagnons âgés de 17 à 20 ans comme « témoin de l’engagement » au même titre que nombre de bénévoles de nombreuses associations caritatives pour témoigner de son engagement politique et que le message qu’il s’est empressé de faire passer aux jeunes est que son unique et noble engagement est de lutter contre la montée du Front national, n’est-ce pas de la « récupération politique » ?