Présence des gens du voyage sur le pôle automobile de Givors : cette situation doit cesser immédiatement

Communiqué de presse d’Antoine Mellies tête de liste Givors Bleu Marine

Plus de 30 familles issues des gens du voyage se sont de nouveau installées sur la ZAC VMC de Givors. Cette situation fait écho au dernier squat de la part de familles tziganes durant lequel, de nombreux cambriolages de concessionnaires automobiles et des riverains ont été constatés.  Les 30 familles souhaitent stationner plus de 20 jours, sans sanitaires, eau courante ni électricité. Cette situation doit cesser au plus vite !

Les Givordins se sont immédiatement mobilisés pour que la Préfecture prenne un arrêté d’expulsion très rapidement et éloigne ces familles de la commune. Il est à noter également que l’aire de grand passage de la commune est en travaux en raison des dégradations commises par les précédents occupants. A ce titre, les Givordins doivent savoir que les migrations des nomades étrangers ne feront que s’accroître dans les années à venir en raison de l’entrée prochaine, de la Roumanie et de la Bulgarie dans l’espace Schengen.

Pour mettre fin à ces situations génératrice de délinquance, il faut mettre en place une politique de fermeté à l’égard des nomades délinquants et remettre en place des contrôles aux frontières pour faire face à ce nouvel afflux d’immigrés.

En l’occurrence, nous n’avons plus rien à attendre du Parti socialiste comme de l’UMP, tout deux complices de l’ouverture totale des frontières, responsable de la présence en masse des Roms et des tziganes sur notre territoire.

Antoine Mellies, tête de liste Givors Bleu Marine condamne l’inaction des pouvoirs publics et invite les riverains à faire entendre leur colère pour qu’enfin, cessent ces occupations illégales et qu’une politique municipale de dissuasion soit rapidement mise en œuvre.