Remise de la médaille de la famille nombreuse à Monsieur le Maire

Monsieur le Maire,

Conformément à notre engagement exprimé au Président de la République le 16 mai 2013 dans une lettre ouverte parue dans la presse locale, mon épouse et moi avons la tristesse de vous retourner notre médaille de la famille nombreuse, remise il y a vingt ans par le Maire de Sainte-Foy-lès-Lyon. Ce geste, certes symbolique, exprime clairement notre refus de voir l’institution du mariage désormais profanée par une loi inique instaurant un «changement de civilisation». Le Conseil constitutionnel, à «majorité de droite» a ainsi confirmé, ce jour, la Loi Taubira, dénaturant la définition même du mariage «l’union légale d’un homme et d’une femme», instituée depuis la création. Ainsi, il y aura des enfants de France qui ne pourront plus appeler Maman, ultime mot prononcé sur les champs de bataille ou à l’hôpital, à l’approche de la mort. En dernier ressort, avec toute notre amitié, nous vous demandons, Monsieur le Maire, qui partagez les mêmes valeurs, d’associer votre nom aux nombreux Maires de France qui exigent la clause de liberté de conscience promise par le Président.

Veuillez croire, Monsieur le Maire, à l’expression de nos respectueuses salutations.

Odile et Georges Labouche