Stop aux prisons passoires

Communiqué de presse de Maurice Dumontet

Candidat RBM / FN à la mairie de Corbas

Au temps des prisons Saint-Paul et Saint-Joseph, les détenus et les associations dénonçaient la vétusté des locaux et un manque d’hygiène considérable.

Depuis, on a construit la maison d’arrêt de Corbas, la plus moderne de France, trop inhumaine disent-ils maintenant.

Avec la loi pénitentiaire de 2009, l’UMP a souhaité limiter le nombre de fouilles. Quatre ans plus tard, on ne peut que constater, une fois de plus, l’échec du laxisme de l’UMPS. On ose enfin dénoncer des “prisons passoires” ! Les surveillants commencent également à témoigner de leur quotidien, drogues, téléphones, trafic en tout genre.

Nous en sommes même arrivés à inverser la tendance, la justice donnant raison aux détenus qui portent plainte pour avoir “subi” 8 fouilles en un mois. Dans la mesure où les détenus réclament des contacts humains, très bien, je demande à ce que soit instauré une fouille systématique à chaque sortie de parloir et une inspection approfondie de chaque cellule une fois par semaine.

La tolérance zéro doit aussi s’appliquer dans les prisons.