Gérard Collomb est devenu libéral et UMP-compatible

RASSEMBLEMENT LYON BLEU MARINE 2014

Christophe BOUDOT, candidat à la mairie de Lyon

 

Ce matin, au micro de Jean-Jacques Bourdin sur RMC, Gérard Collomb était interrogé sur le parcours de François Hollande à la tête de l’Etat depuis un an et n’a eu de mots assez durs pour le travail du président de la république et a regretté la perte de confiance des socialistes avec les français.

Visiblement peu à l’aise, il est revenu à ma grande stupéfaction, sur les grands engagements du gouvernement, notamment la réforme des retraites, les gaz de schistes ou encore la baisse des charges patronales.

Il a publiquement pris l’engagement de ne pas voter la loi sur le cumul des mandats et pour cause !

La vérité c’est que Gérard Collomb est devenu un libéral de centre droit, un de ces hommes politiques du passé, coincés entre un socialisme doctrinal qui l’a amené au pouvoir et les réalités du terrain qui maintenant le dépassent.

Concernant tous les grands sujets du moment, il a montré qu’il était parfaitement compatible avec l’UMP de  Michel Havard.

Certains commencent à croire en une possible liste commune entre Havard et Collomb au premier tour des municipales de 2014 !