Ste-Foy lès Lyon, laboratoire UMP de la discorde nationale, tente dans un ultime sursaut de tromper son électorat

Muriel COATIVY

Secrétaire départementale adjointe de la fédération Front national du Rhône

Responsable de la XIIème circonscription du Rhône

Candidate RBM aux municipales 2014 sur Ste-Foy lès Lyon

 

Ste-Foy lès Lyon, laboratoire UMP de la discorde nationale, a échappé aux primaires réservées à Lyon mais n’a pas réussi à calmer le jeu pour autant. L’UMP aura deux candidats sur la commune en 2014. Une guerre d’egos utilisée à des fins stratégiques.

Voilà des années sinon des décennies que nos conseillers municipaux siègent ensemble au sein du même conseil municipal, passent plus de temps à s’écharper qu’à travailler, pour au final se retrouver à chaque fois autour de la même table. Ne nous y trompons pas : les deux listes Assi/Sarselli n’en font qu’une et sauront fusionner en temps utile dans une énième union opportuniste. M. Assi, premier adjoint du maire sortant, M. Chapas, est censé représenter la droite forte, la droite des valeurs alors que Mme Sarselli, adjointe aux affaires sociales et familiales, prône l’ouverture, l’humanisme, la médiation «J’ai rassemblé autour de moi des forces de droite et du centre droit». Tout est dit. L’UMP tente le tout pour le tout, fédérer tous les électeurs de droite, du centre au Front national pour tenter une survie stratégique avant l’issue tragique. Les électeurs ne se laisseront pas tromper longtemps.

http://www.murielcoativy.fr/