LOGEMENT SOCIAL : SITUATION URGENTE

Ce mercredi 10 juillet 2013, Christophe BOUDOT, accompagné des candidats aux municipales 2014, tenait un point presse devant l’OPAC du Rhône pour faire pression sur les bailleurs sociaux pour les alerter de l’urgence de la situation et pour qu’ils prennent les problèmes les plus urgents à bras-le-corps.

Les français les plus modestes subissent de plein fouet la crise économique et la crise du logement. Ils nous font part tous les jours de leurs problèmes : les parcs HLM se dégradent, ils sont dangereux et concentrent une population pauvre souvent d’origine extra-communautaire dont l’assimilation au modèle français a échoué.

La gauche et l’UMP ont oublié les français modestes, ils ont oublié les classes moyennes et populaires. Seul le Front national se montre clairement à leur côté. Il faut rendre justice aux français qui ont le droit de vivre en paix, en sécurité chez eux, partout en France.

Nous les encourageons à tenir bon et à voter dès les prochaines municipales pour les candidats du Front national qui s’engagent à faire du logement social leur priorité. Ces candidats appliqueront sans faiblir avec fermeté et justice, la priorité nationale pour les logements des français en France !