LETTRE OUVERTE A GERARD COLLOMB : Monsieur le maire, les camps sauvages de Roms à Lyon : ça suffit !

Communiqué de presse de Christophe Boudot, candidat à la mairie de Lyon pour les municipales 2014

Monsieur le Maire,

Depuis de nombreux mois, des milliers de migrants étrangers s’entassent dans des bidonvilles sales et abjects au cœur de notre cité. La saleté, la mendicité, les rats, cette misère au quotidien, les Lyonnais n’en veulent plus !

Vous avez le devoir de proposer une solution pour en sortir. Parfois ces camps sont vidés par la police, sous les feux des projecteurs. D’autres camps sont alors immédiatement reconstitués ailleurs. Certaines familles sont même relogées temporairement dans des hôtels d’accueil, tout cela aux frais du contribuable lyonnais.

Mais qu’attendez vous pour faire expulser cette population miséreuse dont les Lyonnais ne veulent pas ?

Monsieur le maire, sortez en ville, lâchez les cocktails et les inaugurations et réglez une fois pour toutes le problème des Roms à Lyon en les renvoyant fermement et humainement dans leurs pays d’origine. Les riverains sont exaspérés, ils n’en peuvent plus et vous devez leur venir en aide.

En tant que parlementaire, vous êtes responsables de la situation : vous avez toujours voté les traités européens qui ont supprimé nos frontières et qui laissent librement déferler sur la France ces populations sans ressources.

A partir du 1er janvier 2014, en vertu de l’application du Traité de Lisbonne que le peuple a refusé mais que vous avez soutenu avec vos alliés de l’UMP, des millions de nomades étrangers pourront légalement et librement entrer en France et s’installer à Lyon.