A Lyon, comme en France, le laxisme devient la règle !

Christophe-BoudotCommuniqué de presse de Christophe Boudot, candidat à la mairie de Lyon pour les municipales 2014

Cette semaine encore, Lyon a été le théâtre d’une scène délirante où des fonctionnaires de Police ont failli laisser leur vie. La scène se passe dans le 9ème arrondissement où deux mineurs ont été démasqués par la BAC alors qu’ils chargeaient dans un véhicule un coffre-fort dérobé plus tôt dans un hôtel en Suisse. Voulant prendre la fuite, les deux individus ont foncé sur les policiers, qui ont dû tirer sur leur voiture, et se sont finalement écrasés sur l’un des véhicules de Police… Miraculeusement, personne n’a été tuée.

Au-delà de ce fait d’actualité qui se déroule dans l’arrondissement où Gérard Collomb est élu maire et qui prouve une nouvelle fois l’échec conjoint des politiques nationales et locales d’enrayer la délinquance chez des mineurs récidivistes, c’est l’attitude de la Justice qui me laisse perplexe !

Mis en examen pour tentative d’homicide sur un fonctionnaire de Police, le conducteur du véhicule, âgé de 16 ans seulement et déjà récidiviste, échappera au mandat de dépôt et à la prison. Ce, grâce à la décision du juge des libertés et de la détention, au stupéfiant motif que sa condamnation précédente à de la prison ne l’a pas empêché de récidiver…

Je tiens à faire part de mon indignation face à une décision de ce type qui, dans la lignée de la politique voulue par la Garde des Sceaux, Madame Taubira, est l’expression d’un laxisme d’Etat qui conduit au règne de la voyoucratie. Je tiens à saluer le travail des forces de Police qui, alors qu’elles accomplissent leur travail au risque de leur vie, voient malgré tout un mineur récidiviste échapper à la prison. Lyon doit redevenir une ville sûre où l’ordre règne !