Hommage à toutes les filles du monde

MCPar Muriel COATIVY, secrétaire départementale adjointe, candidate RBM Sainte Foy lès Lyon 2014

Aujourd’hui, 11 octobre 2013, la Journée internationale des filles, instaurée en 2012 par les Nations unies, entre dans sa deuxième édition et affiche pour thème l’éducation. Quel dommage que ce même jour le prix Nobel de la paix n’ait pas été accordé à Malala Yousafzaï, cette jeune militante pakistanaise qui a été sauvagement agressée il y a un an car elle militait en faveur de l’éducation des filles et qui reste à ce jour menacée de mort par les talibans. Cela aurait été un signe fort pour toutes les femmes oppressées et agressées à travers le monde et parfois même au seuil de notre porte.

Alors comment ne pas bondir lorsqu’on écoute Manuel VALLS déclarer hier à LYON  « L’islam est compatible avec (…) l’égalité homme-femme ». Je m’étouffe …
Coran Sourate IV – 38 « Les hommes sont supérieurs aux femmes à cause des qualités par lesquelles Dieu a élevé ceux-là au-dessus de celles-ci (…)Les femmes vertueuses sont obéissantes et soumises (…) Vous réprimanderez celles dont vous aurez à craindre l’inobéissance (…)vous les battrez ; mais aussitôt qu’elles vous obéissent, ne leur cherchez point querelle. Dieu est élevé et grand. »
Et ce n’est qu’un extrait … la sourate IV comprend 175 versets sur les femmes, l’infidélité, la polygamie, la répudiation …

Violences faîtes aux femmes allant jusqu’au meurtre, humiliations (professions qui ne peuvent plus pratiquer parce que patients, clients, élèves/parents, délinquants … ne veulent pas parler à une femme), mariages forcés (selon de récentes statistiques, 70.000 jeunes femmes françaises seraient potentiellement menacées d’être mariées de force) … les exemples ne manquent pas en France d’atteinte à l’égalité homme-femme au nom du Coran.

Alors Monsieur Valls, devant une telle offense que vous faîtes à nos filles et femmes de France, que penser de la véracité du reste de votre déclaration ?

« L’islam est compatible avec la république, la démocratie, la laïcité et l’égalité homme-femme ». Certains parleraient de méthode Coué !