KEM ONE : agir contre un sinistre industriel majeur

Christophe-BoudotCommuniqué de presse de Christophe BOUDOT, Candidat à la mairie de Lyon pour les municipales 2014

Demain, jeudi 26 septembre, aura lieu une nouvelle audience devant le tribunal de commerce de Lyon pour le cas de KEM ONE. L’enjeu est lourd de conséquences sur l’avenir de toute la filière de la plasturgie française, et pourrait constituer le plus grand sinistre industriel de l’année pour notre pays.

Or la compétitivité de KEM ONE passe par une diminution des coûts facturés par EDF, TOTAL et ARKEMA sur les fournitures de vapeur, d’éthylène et d’électricité. Le gouvernement doit assumer à cet égard les prérogatives d’un Etat stratège. Nous demandons donc que le Fonds stratégique investisse dans le capital de ce groupe, afin d’en assurer la survie et la pérennité.

Notre région ne peut faire le sacrifice de milliers d’emplois qui se voient menacés par les politiques libérales et l’ouverture aux marchés mondialisés. Les risques de reprise par les fonds de pensions américains ne sont pas plus rassurants : on en connaît les objectifs et les méthodes. Il faut agir et vite !

Source : http://lyonbleumarine2014.fr