La Gravière devient une “Duchère bis”

MCPar Muriel COATIVY, candidate RBM Sainte Foy lès Lyon

http://www.murielcoativy.fr/

Lettre anonyme de fidésiens habitant un logement social dans le quartier de la Gravière.

A la lecture de cette lettre, j’imagine déjà les cris d’indignation de bon nombre de fidésiens et fidésiennes. Et pourtant, tout y est dit. Cette lettre est d’une remarquable justesse et aurait pu être écrite par des milliers de français vivant le même calvaire quotidien dans toutes les communes du Rhône.

Alors que bon nombre de lecteurs vont condamner le ton et les termes de la lettre (« aux relents nauséabonds rappelant les heures sombres de notre histoire »), son essence même (« faisant le nid de l’extrême droite »), moi même me rendant peut-être même coupable en la divulguant d’incitation à la haine ou à la discrimination raciale, ethnique ou religieuse …Oui, aujourd’hui il y a certaines vérités qui ne sont pas bonnes à dire, surtout à Sainte-Foy lès Lyon. Alors on enterre le problème. D’ailleurs quel fut le devenir de cette lettre dans la cabinet du Maire ?

gravierelettre1

gravierelettre2

« Eux » ce sont une minorité mais qui, fruit du laxisme de notre gouvernement et de nos élus face au sentiment de toute puissance de la jeune délinquance, à la montée de l’intégrisme musulman et aux revendications communautaristes, à l’immigration croissante et à la détresse économique et sociale de nos administrés, s’octroient tous les droits en créant des zones de « non droit » au vu et au su de tous et pourraient très vite devenir une majorité à force pour nos élus de pratiquer la politique de l’autruche.

Il serait si simple d’inverser la tendance pour que les agresseurs perdent leur statut de victimes et que les victimes redeviennent écoutées. Mais cela demande un minimum de courage politique dont la municipalité actuelle a toujours fait défaut depuis de trop nombreuses années.

Dans mon communiqué de presse La Gravière : y-a t’il encore un pilote dans l’avion ?, je prenais vis-à-vis des fidésiens l’engagement suivant :

Sainte Foy Bleu Marine s’emploiera à redonner à ce quartier de la Gravière ses lettres de noblesse et à rendre ainsi à ses habitants sécurité, tranquillité mais aussi valeur commerciale à leur bien immobilier. Pour cela, Muriel COATIVY s’engage à déployer les moyens nécessaires au niveau de la police municipale (action véritable et non simple promenade de complaisance, rondes de nuit, caméras de vidéosurveillance et éclairage public adéquat), au niveau des commerces (politique volontaire de réimplantation de commerces locaux sur le secteur avec facilité de stationnement malgré l’incohérence du schéma actuel) et transparence dans les procédures d’attribution des logements sociaux avec préférence d’attribution aux fidésiens ayants droit.