La mosquée du centre de Villefranche bénéficierait-elle d’un régime de faveur ?

FOCommuniqué de presse de Florain ORIOL, tête de liste Villefranche Bleu Marine
L’aménagement de la ZAC Montplaisir-Quarantaine est  l’opportunité qu’attendait les Caladois pour éloigner du cœur de notre ville la mosquée salafiste de la rue de la Quarantaine.
Or, nous avons appris lors du conseil municipal de lundi soir, que cette mosquée bénéficie d’un traitement de faveur et que ce sont ses responsables qui décideront si elle déménage ou pas.
Nous rappelons que les autres propriétaires, particuliers ou entreprises, n’ont eux pas  le choix pour vendre et quitter rapidement leur bien.
 
D’autre part, la liste Villefranche Bleu Marine s’indigne  de la réaction de Monsieur Picard, qui, interrogé sur ce sujet par Monsieur Ronzière, a qualifié la question de ‘provocatrice’.
Il est évident que pour  la majorité actuelle, s’interroger sur l’islamisation de Villefranche, fait qui saute aux yeux de tous les Caladois,  est un sujet tabou  qui  les gêne au plus haut point.
Nous avons également appris de la bouche de l’adjoint de M. Perrut (cette intervention devra être retranscrite sur le pv de séance) que cette mosquée ne serait plus aux normes de sécurité. Le Maire étant responsable de la sécurité des Etablissements Recevant du Public , il doit immédiatement faire contrôler ce lieu de culte.  Et le cas échéant prendre un arrêté de fermeture en attendant une éventuelle remise aux normes.