Quartier Grolée, Hôtel-Dieu : Lyon ne doit pas être gérée comme un centre d’affaires !

Christophe-BoudotCommuniqué de presse de Christophe Boudot, candidat à la mairie de Lyon pour les municipales 2014

J’ai récemment appris, par voie de presse une fois encore, qu’un joyau de notre ville de Lyon pourrait être cédé à un fonds d’investissement étranger. L’Hôtel-Dieu, fleuron historique de notre patrimoine et connu de tous les Lyonnais, susciterait l’intérêt des Qataris.

Gérard Collomb semble donc ne tirer une aucune leçon du passé et de ses erreurs lorsqu’il avait fait le choix de vendre le quartier Grolée en 2004, à un fonds de pension étranger. Choix qui s’est avéré être une aberration et un désastre…sauf pour les investisseurs !

N’agissant pas en Maire de Lyon mais en gestionnaire d’une plateforme marchande, Gérard Collomb prospecte et fait des courbettes aux pétromonarchies du Golfe dans l’espoir de vendre nos bijoux de familles. Une politique dans la continuité de l’UMP, et de Nicolas Sarkozy, qui ont offert le privilège exorbitant aux Qataris de bénéficier d’une exonération de taxes sur les plus-values immobilières.

Défendant l’idée d’une ville populaire, humaine et attachée à son identité, je me refuse à l’idée que notre patrimoine puisse être cédé par pans entiers à des fonds souverains étrangers. Je demande donc à Gérard Collomb de ne pas céder aux sirènes de l’argent-roi et de ne pas gérer notre ville de Lyon comme un vulgaire centre d’affaires.

Source : http://lyonbleumarine2014.fr