Expulsion d’un squat à Perrache

ISurplyCommuniqué de presse d’Isabelle Surply, candidate FN / RBM à la mairie du 2è arrondissement de Lyon pour les municipales 2014 – 4 décembre 2013

Ce lundi 2 décembre à Lyon, les forces de l’ordre sont intervenues vers 6 heures du matin pour expulser un squat d’environ 50 personnes au 71 Quai Perrache et déloger les occupants, Roms pour la plupart, et leurs soutiens.

Malgré les plaintes déposées par les administrés de l’arrondissement, ce squat était en place depuis presque 4 mois contrairement à ce qui a été relayé dans un certain nombre de médias.

Les témoins confirment que les Roms possédaient non seulement les clés de l’immeuble mais disposaient d’une parabole pour recevoir la télévision en consommant donc l’électricité au frais des habitants. Plus grave encore, de l’avis des habitants du quartier, un réseau de prostitution était visiblement lié aux occupants.

Je souhaite interpeller publiquement le Préfet, Monsieur Carenco, ainsi que le maire de Lyon, Gérard Collomb, afin que les Lyonnais puissent savoir où ces personnes ont été relogées et ce qui a été fait pour éradiquer la présence d’un réseau de prostitution. De nombreux voisins en ont été témoins et s’inquiètent de savoir si, à l’instar du Pont Kitchner, le problème a été déplacé et non résolu.

Dans de telles conditions, je m’interroge également sur les raisons de l’augmentation de la taxe d’habitation et de la taxe foncière. Les conditions déplorables dans lesquels certains quartiers ont été laissés font apparaître une colère légitime chez les Lyonnais à laquelle je m’associe.