Filouterie budgétaire et matraquage fiscal en vue !

logoregionCommuniqué du groupe Front National  du 19 décembre 2013

Le budget 2014 de la Région Rhône-Alpes est en discussion ces deux jours au siège de Confluence. Les discours mielleux vont faire place au pragmatisme nécessaire pour une action politique orientée vers le mieux vivre des Rhônalpins. La hausse de la fiscalité arrive déguisée sous la formule du « centime additionnel sur la TICPE (Taxe Intérieure de Consommation sur les Produits Énergétiques». Elle rapportera 66 millions d’euros supplémentaire pour 2014. Le Front National préférera inciter l’exécutif régional à trouver près de 50 millions d’économies dans ce budget prévisionnel et ainsi ne pas pénaliser le pouvoir d’achat de nos administrés.

Mais plus inquiétant, cet exécutif est en train de faire voter les augmentations de son propre budget, sans expliquer comment les nouvelles dépenses seraient compensées. Prévoir du jour au lendemain de dépenser plus sans avoir l’argent « gagé », c’est évidemment prévoir d’emprunter. L’emprunt d’aujourd’hui est l’impôt de demain. Que les matraqués fiscaux se le disent : la gauche n’a pas fini de frapper !

Source : http://www.fnra.fr/