Attribution d’une subvention de 11 000 Euros au CRCM

Christophe-BoudotIntervention de Christophe BOUDOT- DOSSIER 2014 / 718  Conseiller municipal de Lyon

Conseil municipal du 19 Décembre 2014

“Monsieur le maire, chers collègues

Vous nous proposez dans ce rapport habituel de voter encore une subvention au conseil régional du culte musulman d’un montant cette fois-ci de 11 000 Euros.

Je rappelle à nos collègues, qu’en la matière, le subventionnement à des associations cultuelles obéit  à un cadre juridique extrêmement précis et qu’en application de l’article 2 de la loi du 9 décembre 1905, concernant la séparation de l’église et de l’Etat :

« La république ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte »

Relativement à cette subvention, monsieur le Président, Vous ne ferez croire à personne que cette subvention annuelle n’est pas une aide directe au fonctionnement du conseil régional du culte musulman.

Je prétends devant vous, qu’il y a un risque flagrant que cette subvention publique annuelle soit utilisée pour des actions de nature cultuelles en complète infraction à la loi française.

Je prétends également que l’intérêt public local de ce genre de subvention n’est pas du tout avéré et que cet argent public sert une communauté et sert indirectement de la même manière des intérêts politiques partisans en l’occurrence les vôtres.

Je combattrai toutes les entorses au principe de laïcité républicaine que vous pratiquez souvent et je dénoncerai  les subventions communautaristes que vous ne manquez pas d’offrir à des associations prosélytes et à vos amis politiques

J’ai attaqué devant le tribunal administratif, la délibération que vous aviez fait voté l’année dernière…

La délibération 2013 / 5477 du conseil municipal du 13 Mai 2013

19 mois après la saisine du tribunal administratif de Lyon, ma requête en annulation n’est toujours pas jugée, ce délai d’instruction pose véritablement problème

Monsieur le maire, je voterai contre cette délibération qui est une véritable entorse à la loi  .

Je vous remercie”

Source : http://christopheboudot.fr/