La fête des Lumières n’est sûrement pas la fête du 8 décembre !

Christophe-BoudotDepuis 15 ans à la même période Lyon s’est peu a peu transformé en parc d’attraction. De belles prouesses technologiques , une vitrine incomparable du savoir-faire lyonnais une féerie d’audace et de lumières.
C’est un événement mondial exceptionnel certes mais qui est aujourd’hui à des années lumières de la fête traditionnelle et populaire du 8 décembre qui elle , n’est que simplicité et identité.
Il est urgent de programmer la fête des lumières du 4 au 7 décembre et de laisser le jour du 8 décembre à tous les lyonnais la simplicité à la famille dans une ville qui aurait retrouvé un peu de sérénité.
Aujourd’hui Collomb a fait une OPA sur l’esprit du 8 décembre en transformant notre ville en joli parc d’attraction …

Source : http://christopheboudot.fr/