POUR PASCALE CROZON, LE TERRORISME ISLAMISTE C’EST LA FAUTE A BRUXELLES !

PoncetSCommuniqué de presse de Stéphane PONCET –  Villeurbanne bleu Marine

Les propos tenus par notre députée Pascale Crozon en réaction aux récents attentats islamistes sont consternants mais aussi symboliques de l’aveuglement et du désarroi de la classe politique.

Alors que nous nous apprêtons à vivre sous la menace constante du terrorisme islamiste cette dernière ne trouve rien de mieux que de proposer plus d’éducation et de culture et moins de rigueur budgétaire pour endiguer cette menace !

C’est totalement irresponsable car de tels propos tendent encore à culpabiliser les honnêtes citoyens et aussi à minimiser la responsabilité individuelle de ces assassins.

Quant à la responsabilité de la rigueur budgétaire cela équivaut à dire que Mme Merkel fabrique nos terroristes !

Dans quel monde vit donc Mme Crozon ? Elle semble complétement déconnectée de la réalité du monde.

Pas un mot sur les incidents survenus dans des groupes scolaires de Villeurbanne après les attentats !

Pas un mot sur ces groupes de jeunes qui exprimaient clairement leur joie dans la rue !

Pas un mot sur les insultes proférées contre des personnes qui affichaient leur soutien à Charlie Hebdo.

Pas un mot sur ces milliers de chrétiens, d’animistes où même de musulmans que les islamistes massacrent depuis 20 ans de par le monde.

Les socialistes continuent à nous donner des leçons de morale alors qu’à Villeurbanne même ils ont laissé le communautarisme et le fondamentalisme religieux s’installer dans tous les quartiers !

Mme Crozon, il est temps d’ouvrir les yeux sur la réalité du communautarisme au sein de notre commune :

Une école coranique à St Jean et une sur la place Croix-Luizet , des lieux de culte non officiels qui pullulent, des individus qui arborent dans nos rues des tenues salafistes tandis que des femmes portent le voile dans les centres sociaux ou revendiquent de le porter sur leur lieu de travail.

Chaque jour la république recule tandis que le communautarisme, lui, progresse.

Nous affrontons une idéologie totalitaire que ne stoppera pas l’angélisme de Mme Crozon.

Stéphane PONCET