Grand banditisme à Villeurbanne : Une municipalité aveugle et muette

Communiqué du Front National Villeubanne – 20 février 2016

PoncetS

Les deux meurtres commis récemment dans le quartier des Buers illustrent  parfaitement  cette implantation du grand banditisme à Villeurbanne, situation  que nous dénonçons depuis plusieurs années et face à laquelle  la municipalité socialiste semble totalement démunie. Cependant nous ne pouvons qu’être atterrés quand on apprend que la réaction de l’adjoint à la sécurité consiste en la mise en place d’une cellule psychologique pour les habitants du quartier !

Il est temps que cette municipalité ait un peu plus le sens des réalités et  qu’elle comprenne enfin que notre commune est devenue un centre  haut lieu du  trafic de drogue et  autres délits et que certains quartiers sont des bases arrière  du grand banditisme. Les habitants attendent des  mesures concrètes pour assurer leur sécurité pas de la communication ou de la psychologie.

Stéphane PONCET