Une vérité partielle n’est pas la vérité !

Mardi 22 mars 2016 lors du conseil municipal de Quincieux, l’humeur était au beau fixe car comme le titre l’article du Progrès en date du 24/03 “Pas d’augmentation des taux d’imposition cette année”.

Bravo, félicitations, etc… Certes cela pourrait être pire avec une augmentation de la part communale ! Mais attention, en 2015 Quincieux est rentré dans la Métropole avec donc l’apparition d’une colonne supplémentaire sur les avis d’impositions locaux et pour conséquence directe une augmentation plus que significative de la facture : entre 15 et 20% de hausse sur la taxe d’habitation et sur la taxe foncière.

Certes la part communale n’a pas augmenté mais n’aurait-elle pas dû diminuer au profit de la Métropole qui normalement devait percevoir des recettes mais en contrepartie alléger la commune de charges? N’est-ce pas la définition du partage de compétences? …

Une fois de plus, nous nous retrouvons face à ce mille-feuilles administratif qui sait très bien se partager le gâteau des recettes mais nullement les charges afférentes au détriment des contribuables pour changer !

Alors il faut arrêter de regarder la vérité par le petit bout de sa lorgnette et surtout de vouloir nous en convaincre: heureusement que le taux communal n’a pas augmenté car pour les Quincerots l’augmentation est la vérité, quelqu’en soit la source !

Cécile Bène

quincieux