Villefranche-sur-Saône : un sanctuaire du communautarisme

Christophe-BoudotCommuniqué de presse de Christophe BOUDOT, responsable de la IXème circonscription du RHône

On le sait depuis une dizaine d’années la ville s’est peu à peu communautarisée sans que les autorités municipales et notamment le député maire Bernard PERRUT n’interviennent.

Aujourd’hui l’ouverture de cette auto-école de la mairie apparaît comme le franchissement d’un cran supplémentaire dans la provocation communautaire.

Les bords de Saône ont été investis tout l’été par des femmes voilées.

J’en appelle à la responsabilité du maire B.PERRUT, qui doit refuser l’ouverture de cet établissement communautaire et si besoin porter l’affaire en justice.

Le Front National n’acceptera jamais l’installation du communautarisme à Villefranche-sur-Saône et ailleurs dans le Beaujolais.
Les politiques ont laissé faire, il faut les remplacer !