Quand J.J. QUEYRANNE se préoccupe des militants du FN

Le RDV était pris ce samedi 26 novembre sur le quai Saint-Antoine. Ce marché assez facile réserve parfois des surprises. J’eus le sourire aux lèvres lorsque je m’aperçus que la personne à qui je tendais mon tract n’était autre que Jean-Jacques QUEYRANNE. Il me salua très amicalement en remarquant mon tract “Au Nom Du Peuple”. C’est sa question qui me surprit : “Vous ne vous faites pas trop insulter ? ”  Moi: “Non, je vous remercie, Mr QUEYRANNE. Tout va très bien.” L’échange fut bref et j’espère, en retour, ne pas lui avoir gâché son samedi. Car, non seulement, nous ne nous faisons pas insulter mais nous sommes à chaque fois très bien accueillis. Je crois que cela se voit à nos sourires !
Parfois je me demande si la gauche comprend ce qui est en train de se passer. Vivement 2017 …
Merci à Claude, Ilir et Michel.
David Tabellion
img_20161126_113636