Tribune libre de Stéphane PONCET Villeurbanne Bleu Marine – VIVA novembre 2016

 stephanep  Une municipalité  sourde, aveugle et muette face aux problèmes des habitants

Lors du dernier conseil municipal l’exécutif  socialiste s’est livré à son hobby favori : financer  la politique de la ville. Les actions subventionnées concernent l’amélioration du cadre de vie alors que ce que réclament désespérément les habitants ce n’est pas un coup peinture dans la cage d’escalier mais de pouvoir vivre en toute sécurité  c’est-à-dire sans subir la délinquance. A cette demande les acteurs locaux ont renoncé à apporter une solution. De récents  incidents illustrent cette politique du renoncement. Tout d’abord des faits graves  survenus au centre-ville lors de la soirée du 14 juillet et passés sous silence. En effet tard dans la soirée un groupe d’une cinquantaine d’adolescents a multiplié les incidents sur la place Lazare Goujon afin de se  rendre maître du site, l’objectif était de mettre le feu à une grande poubelle pour fêter … l’annonce des attentats de Nice ! Un drapeau tricolore a été brûlé tandis que des slogans favorables à l’Etat islamique retentissaient. Pour déloger ce groupe d’émeutiers l’unique moyen trouvé par la mairie aurait-été de couper l’éclairage public aux alentours de la place afin d’éviter une confrontation avec la police. Au final aucune interpellation et des riverains choqués. Le quartier du Tonkin  a lui aussi connu de nombreux  incidents mais  il est vrai que ce quartier semble abandonné aux dealers et aux petits délinquants. Enfin chacun  peut constater que le salafisme s’épanouie dans nos rues  et trouve même un soutien à travers les déclarations de Mme Vallaud-Belkacem. Pour cette dernière, la priorité  du gouvernement ne devrait pas être le combat contre l’essor de l’islam radical car les véritables problèmes de notre pays seraient plutôt une société française minée par le repli identitaire et  le ressentiment à l’égard de la  communauté musulmane ! Voilà des propos  communautaristes et  collaborationnistes qui incitent à la résistance.