Département du Rhône : l’État doit enfin prendre ses responsabilités

Communiqué du groupe FN à la région Auvergne Rhône-Alpes – 27 janvier 2017

La Loi NOTRe, votée aux forceps à grands renforts de promotion médiatique qui devait imposer une nécessaire simplification administrative de notre pays montre une nouvelle fois ses limites.

On a en effet appris la nomination d’un nouveau sous-préfet chargé de mission pour le sud du département du Rhône et qui vient se sur ajouter notamment  au sous préfet de Villefranche-sur-Saône. Ce département, fruit d’un accord secret à l’époque entre les deux grands féodaux COLLOMB et MERCIER, découpé et redécoupé, survit aujourd’hui au coté d’une Métropole de Lyon castratrice et tentaculaire.

Il y a urgence à clarifier enfin une situation qui n’a que trop durée en prenant en compte une réalité politique locale, en confirmant, une nouvelle fois, l’installation de la Préfecture du Rhône à Villefranche-sur-Saône pour mieux la dissocier de la Métropole lyonnaise qui constitue désormais une collectivité à part entière.

La loi NOTRe est votée, nos compatriotes et les élus en supportent les conséquences tous les jours ; alors que l’État prenne enfin ses responsabilités !

Source : http://www.fn-aura.fr/author/fnrhonealpes/