Tribune libre d’Oullins Bleu Marine – Juillet/Août 2017

Après avoir soutenu à la présidentielle E.MACRON (le nouveau socialisme relooké), espérant peut être avoir un poste de ministre, notre maire retourne sa veste en soutenant le candidat LR(S) aux législatives car, pour plaire à son électorat, il est de bon ton de “taper” sur le RBM. Comme Esaü et Jacob, que ne ferait on pas pour “un plat de lentille” quitte à vendre son âme.
Que ne ferait on pas aussi pour préserver son électorat et voire même pour l’augmenter ; c’est ce que l’on appelle du clientélisme mélangé à du communautarisme.
A titre d’exemple nous allons vous donner une illustration flagrante : le gouvernement décide d’officialiser la commémoration du cessé le feu de la guerre d’Algérie le 19 mars et notre maire, “en bon petit soldat” s’exécute en partenariat avec la fnaca et décide de faire un “une manifestation” à cette occasion.
Par contre lorsqu’il s’agit de commémorer le 8 juin les soldats tombés pour la France en Indochine, alors là rien, à croire que ces soldats ne valent pas les autres.
Mais à notre avis il y a une toute autre explication : cette commémoration est beaucoup moins médiatique, donc moins porteuse d’électorat donc à “quoi bon” faire quelque chose.
Après cela on osera vous dire que l’équipe municipale et son maire en tête, ne fait ni clientélisme, ni communautarisme, n’en déplaise à certains élus.
Bonne vacances à toutes et à tous.