Franck Disdier, élu Tarare Bleu Marine met Bruno Peylachon, maire de Tarare, face à ses responsabilités.

Cellules djihadistes, mosquée salafiste … Franck Disdier, élu Tarare Bleu Marine, a mis Bruno Peylachon, maire de Tarare, face à ses responsabilités lors du conseil municipal du 6 novembre dernier.

Tarare est aujourd’hui le terreau d’une radicalisation islamiste et les autorités publiques se déclarent incompétentes. Seul le Front national dénonce cet aveu d’impuissance de nos gouvernants actuels. Bravo à notre jeune élu municipal.

Le Progrès – édition du 8 novembre 2017

Le Pays – édition du 13 novembre 2017