Cambriolages à Lozanne : une suite sans fin ?

Après l’échec de la tentative de cambriolage de la boulangerie route de Lyon à Lozanne, dans la nuit du 26 au 27 janvier (avec une grave dégradation de sa grande baie vitrée que le Progrès n’a pas cru devoir mentionner), c’est au tour d’un autre commerçant de la commune a être visé par un cambriolage, le 3 février vers 3h30, émanant d’un groupe d’individus encagoulés : notre buraliste. Pour lui, c’est la troisième fois en peu de temps !

Ainsi, le nombre d’agressions dont sont victimes nos commerçants est-il en constante augmentation puisque désormais les campagnes ne sont plus épargnées. Les délinquants étant assurés de l’impunité, jusqu’à quand cet état de fait va-t-il durer ? Faut-il s’attendre au retour  des « bandes » de pillards qui dévastaient jadis notre  pays ?

Il semblerait que nous en prenions le chemin.

ARTICLE-CAMBRIOLAGE-LOZANNE