Tribune libre de Caluire et Cuire Bleu Marine – Mars 2016

Nous avons rappelé lors du débat d’orientation budgétaire (conseil municipal du 8/2/16)  que les choix de nos concitoyens aux élections nationales ont des conséquences directes sur la vie politique locale. Les difficultés rencontrées  pour équilibrer les comptes de la ville sont causées par des choix politiques qui ont été faits il y a plusieurs décennies. La volonté de compenser la réduction drastique des dotations globales de fonctionnement et des subventions des collectivités territoriales montre une grande fébrilité de la majorité municipale. Le maire est  prisonnier d’un système qu’il favorise par son silence et son inaction au niveau national. La volonté dont il témoigne à Caluire disparaît quand il siège à Paris, le discours courageux en province est trop discret à l’assemblée. La gestion de la ville est réalisée à la marge, le maire subissant les décisions d’un gouvernement qui ruine nos collectivités territoriales.

Caluire et Cuire Bleu Marine
caluire.et.cuirebleumarine@gmail.com


Nos crèches n’auront pas orné les mairies de l’ouest lyonnais … nous reviendrons l’année prochaine !

Mi-décembre, les représentants Front national des communes de Saint-Genis-Laval, Oullins, Caluire et Quincieux sont allés offrir, en présence de Muriel Coativy, candidate FN aux régionales 2015, une crèche discrète mais ravissante, à leur maire.

Cette initiative était d’autant plus d’actualité que dans le même temps,  l’Association des Maires de France (AMF) éditait un guide de “bonne conduite laïque” en demandant notamment une loi interdisant les crèches dans les mairies.

Notre souhait de voir préserver notre culture et nos traditions n’a trouvé aucun écho et notre initiative est restée lettre morte. Comme en atteste le témoignage de nos différents élus et responsables de secteurs :

Cécile BENE à Quincieux crechequiniceuxTribune libre de Bruno HOUDAYER – Caluire

BHoudayer

Bruno HOUDAYER, conseiller municipal de Caluire-et-Cuire Bleu Marine

La crèche hors-la-loi à Caluire ? Ayant constaté l’absence de toute crèche à l’Hôtel de Ville en ce temps d’Avent, nous nous sommes présentés, le 9 décembre, pour en offrir une, modeste certes mais bien symbolique de ces racines chrétiennes dont le terrorisme physique (attentats de Paris) et intellectuel voudrait nous couper. Nous avons été éconduits, par le 1er adjoint, bruyamment…comme si ce nouveau-né, venu sur terre apporter la paix, était un danger pour notre « vivre ensemble » ! Oserons-nous rappeler à la majorité municipale que, même minoritaires et si souvent traités comme des parias, nous représentons une part non négligeable de l’opinion qui, elle, n’entend pas rester sans réaction devant l’abandon de ce qui constitue l’âme de la France ? A Caluire comme partout, la résistance s’impose. Le résultat des « régionales » prouve qu’elle progresse. Ne baissons pas les bras !

Yves CRUBELLIER, conseiller municipal de Saint-Genis-Laval

stgenislavalcrecheIMGAnne NEQUECAUR-CHUBURU , conseillère municipale à OULLINS

crecheprogres


Une petite vidéo résumant notre action du 8 décembre 2015 pour la défense de notre culture et de nos traditions.

 


Tribune libre de Bruno HOUDAYER

BHoudayer

Bruno HOUDAYER, conseiller municipal de Caluire-et-Cuire Bleu Marine

La crèche hors-la-loi à Caluire ? Ayant constaté l’absence de toute crèche à l’Hôtel de Ville en ce temps d’Avent, nous nous sommes présentés, le 9 décembre, pour en offrir une, modeste certes mais bien symbolique de ces racines chrétiennes dont le terrorisme physique (attentats de Paris) et intellectuel voudrait nous couper. Nous avons été éconduits, par le 1er adjoint, bruyamment…comme si ce nouveau-né, venu sur terre apporter la paix, était un danger pour notre « vivre ensemble » ! Oserons-nous rappeler à la majorité municipale que, même minoritaires et si souvent traités comme des parias, nous représentons une part non négligeable de l’opinion qui, elle, n’entend pas rester sans réaction devant l’abandon de ce qui constitue l’âme de la France ? A Caluire comme partout, la résistance s’impose. Le résultat des « régionales » prouve qu’elle progresse. Ne baissons pas les bras !


Tribune libre de Bruno HOUDAYER – octobre 2015

BHoudayer

Bruno HOUDAYER, conseiller municipal de Caluire-et-Cuire Bleu Marine

Nous constatons que, chaque année, le budget de la ville éponge de nombreux impayés (cantines, mises en fourière, centres de loisirs, etc…) dans un contexte de baisses constantes de dotation de l’état, rappelées à juste titre par le maire lors de chaque conseil municipal. Pour en finir avec la facturation a postériori des repas de cantine, nous proposons d’instaurer le principe des tickets de cantine achetés à l’avance afin de mettre fin à des pratiques irresponsables et inadmissibles qui se sont institutionnalisées et qui durent depuis plusieurs années. Il existe dans notre pays des dispositifs d’aide sociale légale (métropole, CAF, etc…) lorsqu’on rencontre de vraies difficultés financières, à chacun de les solliciter, il n’y a pas de honte à cela. Ce n’est pas à la mairie de supporter les impayés de toute nature car ce n’est pas le rôle d’une municipalité.


Tribune libre de Bruno HOUDAYER – septembre 2015

BHoudayerBruno HOUDAYER, conseiller municipal de Caluire-et-Cuire Bleu Marine

La mairie a voté la réduction des subventions de 5% pour toutes les associations. Cette décision a comme seul objectif d’arriver à cet impérieux et nécessaire équilibre des comptes. Elle ne s’est pas inscrite dans une démarche de recherche de bien-jugé, elle est injuste pour quelques associations à l’utilité « très publique » pour les Caluirards,et dont l’action sociale n’est plus à démontrer depuis des décennies, Ces associations vont subir une diminution de leurs ressources pour accomplir leurs difficiles missions et pendant plusieurs années, c’est regrettable. Pour recevoir une subvention de la mairie, toute association doit certifier de son action présentant d’abord un intérêt public mais la mairie a aussi le devoir de contrôler que les aides qu’elle accorde concourent bien à la satisfaction d’un intérêt général pour notre commune.


Tribune libre de Bruno HOUDAYER – Caluire-et-Cuire de mai 2015

BHoudayerEn février dernier, l’Express a publié un dossier complet sur le maire de notre commune. La rédaction avait souhaité rencontrer les élus de notre groupe afin de donner notre avis sur la gestion de la mairie, l’échange avec le journaliste avait duré trois quart d’heures. Il n’a pas échappé à nos lecteurs la quasi-absence de nos propos, les 5 mot rapportés à la dizaine de pages du dossier sont dérisoires et illustrent parfaitement la censure habituelle et systématique pratiquée à notre encontre par la presse écrite. Lors de cet échange nous avions évoqué de nombreux sujets locaux sur lesquels nous restions en désaccord avec les décisions prises par notre maire. Les lecteurs n’ont pas eu connaissance de notre avis, c’est regrettable. Nos propos concernaient des sujets traités en conseil municipal mais visiblement ils n’entraient pas dans le politiquement correct pour être simplement publiés. caluire.et.cuirebleumarine@gmail.com


Tribune libre Caluire-et-Cuire Bleu Marine Avril 2015

BrunoHoudayer copiePar Bruno HOUDAYER, conseiller municipal Caluire-et-Cuire Bleu Marine

Les associations vivent de l’argent public, notre rôle est bien évidemment de vérifier l’emploi de l’argent du contribuable chaque fois qu’une association fait une demande de subvention à la mairie. En période de disette budgétaire, il est nécessaire de savoir pourquoi et comment l’argent du contribuable est utilisé, nous avons d’ailleurs été mandatés pour cela en tant qu’élu. Nous avons voulu consulter le rapport de finances et le rapport d’activité concernant l’ARGEV, curieusement, la mairie ne dispose d’aucun document sur cette association ! En clair, nous ne pouvons pas connaître le montant des dons qu’elle reçoit, les subventions versées par d’autres collectivités, l’usage fait de l’argent récolté, bref , nous n’avons pu avoir aucune information pour nous permettre de délibérer utilement en conseil municipal. Pour conclure, le conseil a voté l’attribution à cette association une somme de 1300 euros.

caluire.et.cuirebleumarine@gmail.com


Débat d’Orientation Budgétaire – Intervention de Caluire-et-Cuire Bleu Marine

BrunoHoudayer copieRAPPORT N° 2015-16 (DOB) par Bruno HOUDAYER –  conseil municipal du 2 février 2015

M.le Maire, Mesdames, Messieurs les adjoints, Mesdames Messieurs les conseillers, bonsoir.

Je voudrais vous remercier et remercier nos services pour l’excellent travail qu’ils ont réalisé dans la préparation de ce budget. Le rapport qui nous a été remis est clair et limpide… un document qui vous fait aimer les finances publiques… belle prouesse…

Plus sérieusement nous sommes contrariés d’avoir reçu ce rapport le jour même de la commission, au dernier moment.

A l’avenir, nous vous en serions reconnaissants, si les services pouvaient prévoir de nous mettre à disposition le document de travail sur le débat d’orientation budgétaire plusieurs jours avant la tenue de la commission.

Merci Monsieur le Maire de nous avoir noyer dans un contexte général. Si je comprends bien vous n’avez pas de marge de manœuvre… et moi qui vous croyais tout puissant pour pouvoir résister à Gerard COLLOMB…acceptez mon étonnement.

Nous vous rejoignons sur le constat sur la diminution de dotation de l’Etat, c’est aussi la conséquence des mauvais choix qui ont été faits les années précédentes, nous avons l’impression que vous constatez que l’Etat est endetté depuis 2012 alors que c’est le cas depuis bien avant. Sur votre schéma nous voyons que l’Etat n’a plus d’argent, la plus grosse augmentation de dette nous la devons à Nicolas Sarkozy , à son élection en 2007.

Si nous nous en tenons au document que vous nous avez communiqué, je vois que les socialistes sont aussi les champions du monde des augmentations, je constate depuis 2012 que les socialistes ont conservé le même élan , ont poursuivi le même travail.

En 2007 on ne savait pas où on allait, on allait dans le sens de l’histoire. Depuis 2012 on ne sait toujours pas où on va…mais on y va.

Nous sommes très inquiets car vous ne savez pas où nous allons, quelle aventure nous attend. Vous nous rappelez que la situation de la France n’est pas bonne, mais c’est l’Europe qui nous impose cette situation ! Ce sont les conséquences de Maastricht et du Traité Européen, le Front National, comme vous d’ailleurs me semble-t-il, avait voté NON à ces traités. (suite…)


  • 1
  • 2