Tribune libre d’Oullins Bleu Marine – Décembre 2017

Une page se tourne

Par la volonté de notre ancien et nouveau maire, aidé de l’idéologie communautariste et clientéliste de la gauche et de la métropole, la ville d’Oullins a été retenue comme devant devenir la porte sud de Lyon avant son rattachement en 10eme arrondissement à plus ou moins long terme.
Le quartier de la Saulaie sur lequel depuis de nombreuses années on entend jérémier l’ensemble de la gauche Oullinoise Vert compris comme étant un quartier délaissé, devient en un tour de main le centre du monde. La métropole, propriétaire de 20 Ha sur 40 Ha des anciennes friches de la SNCF entend bien imposer sa vision des choses dans le cadre de la réhabilitation du quartier par la création d’une ZAC. Elle veut en faire un quartier urbain avec bureaux, crèche, école, logements sociaux et privés, mosquée, pour repousser les limites de la ville de Lyon.
La nouvelle conception urbaine de ce quartier en fera un centre mouvementé avec tout ce que cela comporte de meilleur et de moins bon. Finis le calme et la tranquillité et vive l’agitation de tous ordres comme le connaissent certaines banlieues ou certains arrondissements de Lyon.
La commune de La Mulatière est d’ailleurs fort ravie de s’associer à ce projet.
Adieu le cadre apaisé de notre commune, mais parait il, c’est notre salut pour l’avenir………
En attendant nous vous souhaitons de bonnes fêtes de Noël.


Tribune libre d’Oullins Bleu Marine – Novembre 2017

Le décret permettant le retour à la semaine de 4 jours dans les écoles maternelles et primaires autorise les maires à revenir sur la précédente réforme «Peillon» qui amenait la durée de la semaine à  4 1/2 jours de cours.
Cette réforme fut contestée par de nombreux enseignants, parents et élus, qui ont pu constater une fatigue accrue des élèves en fin de semaine ; ce nouveau mode s’est accompagné de créations d’activités périscolaires à la charge des communes, très partiellement financées par l’Etat. Il est intéressant de rappeler que bien souvent ces activités périscolaires ne consistaient qu’en une simple garderie pour lesquelles les municipalités ont du recruter de façon rapide et très hasardeuse des adultes encadrant sans réel contrôle !
Nous ne pouvons que nous féliciter de la décision de notre maire de revenir à la semaine de 4 jours pour les écoles de notre commune. Cette décision tombant sous le bon sens a bien entendu été refusée par  les élus «la gauche Oullinoise » qui s’obstinent à penser que cela n’est pas convenable pour l’enfant et que l’on ne pense pas à son intérêt.
Bien qu’exigeant d’inévitables réorganisations, l’application de cette dernière reforme des rythmes scolaires s’accompagnera d’une réduction des dépenses pour notre municipalité. Gageons, que les sommes ainsi économisées ne seront pas immédiatement affectées à d’autres gaspillages !


Tribune libre d’Oullins Bleu Marine – Octobre 2017

Notre maire dont on ne sait plus de quel bord il est, un coup Macroniste un coup LR par pur clientélisme et communautarisme, encouragé par la gauche complice et toujours avide de plus de dépense sociale, s’obstine à l’octroi massif de subventions en tout genre au diverses associations et établissements scolaires que compte Oullins , cela pour plaire et inciter à toujours plus d’activités qui devraient être prise en charge sur leur budget de fonctionnement.
Cela  correspond purement au gaspillage de l’argent public, donc de votre argent, il faut ajouter à cela une autre conséquence : la déresponsabilisation totale des entités bénéficiaires qui attendent ces généreuses subventions, tel l’oisillon sa becquée !
Notre commune est pauvre, comme nous le rappelle souvent monsieur le maire :
Après la trêve de l’été, voici le temps de la reprise  avec son cortège de bonnes intentions. Notre commune n’y faillit pas, mais ne nous laissons pas aveugler :
moins de foyers fiscaux imposables donc moins de recettes.
Des dotations d’état qui se sont déjà réduites et qui vont diminuer encore de façon très importante.
Face à cela il serait inadmissible de recourir une fois de plus à l’augmentation des impôts locaux qui pèsent déjà lourd pour ceux qui les paient,  par conséquent  il est urgent pour notre commune de « réduire la voilure » de façon drastique en cessant ce gaspillage.


Tribune libre d’Oullins Bleu Marine – Septembre 2017

Toujours écouté – Jamais entendu
Depuis le début de son mandat, M. le Maire n’arrête pas de dire que la commune n’est pas riche et que les dotations de l’état vont en diminuant chaque année.
Aussi comme il ne se décide toujours pas à réduire les dépenses malgré nos demandes à répétition, il a dû, dès le début de son mandat mettre 8% de hausse sur les impôts.
Lors des élections, il a appelé à voter MACRON, qui va mettre en application une de ses promesses de campagne, à savoir supprimer la taxe d’habitation pour 80% des français.
Il va donc y avoir encore une baisse des recettes, à moins que le gouvernement ne crée une autre taxe qu’il prendra dans la poche du contribuable pour financer cette suppression et ne pas encore grever ses dotations aux communes.
Compte tenu que notre Maire, chasse aux voix oblige, ne sait pas serrer les cordons de la bourse, on pourrait s’attendre à une hausse des taxes locales restantes pour pouvoir boucler son budget et encore pavoiser.
Car en plus de son clientélisme, il a une boulimie d’actions de prestige qui le mettent en valeur ; prenons le dernier exemple en date avec l’inauguration de la place Hélène Carrère d’Encausse alors que des personnalités locales illustres n’ont pas encore de rue ou de place. Oui mais voilà c’est moins prestigieux au delà des murs de la commune et pour son image de Maire et de sénateur.


Tribune libre d’Oullins Bleu Marine – Juillet/Août 2017

Après avoir soutenu à la présidentielle E.MACRON (le nouveau socialisme relooké), espérant peut être avoir un poste de ministre, notre maire retourne sa veste en soutenant le candidat LR(S) aux législatives car, pour plaire à son électorat, il est de bon ton de “taper” sur le RBM. Comme Esaü et Jacob, que ne ferait on pas pour “un plat de lentille” quitte à vendre son âme.
Que ne ferait on pas aussi pour préserver son électorat et voire même pour l’augmenter ; c’est ce que l’on appelle du clientélisme mélangé à du communautarisme.
A titre d’exemple nous allons vous donner une illustration flagrante : le gouvernement décide d’officialiser la commémoration du cessé le feu de la guerre d’Algérie le 19 mars et notre maire, “en bon petit soldat” s’exécute en partenariat avec la fnaca et décide de faire un “une manifestation” à cette occasion.
Par contre lorsqu’il s’agit de commémorer le 8 juin les soldats tombés pour la France en Indochine, alors là rien, à croire que ces soldats ne valent pas les autres.
Mais à notre avis il y a une toute autre explication : cette commémoration est beaucoup moins médiatique, donc moins porteuse d’électorat donc à “quoi bon” faire quelque chose.
Après cela on osera vous dire que l’équipe municipale et son maire en tête, ne fait ni clientélisme, ni communautarisme, n’en déplaise à certains élus.
Bonne vacances à toutes et à tous.


Tribune libre d’Oullins Bleu Marine – Juin 2017

Vous avez reçu avec le mag de mai, le bilan de mi-mandat de l’équipe municipale en place. Elle en profite pour vous faire un récit de la transformation de notre bonne ville depuis 1997 jusqu’à nos jours. En ce point, nous sommes tout à fait d’accord avec elle et notre ville c’est bel et bien transformée. Mais voilà, nous n’avons pas la même perception de cette transformation.

Comme essaye de vous le faire croire M. Le Maire : “Oullins a une saveur de village” avec attractivité et qualité de vie. En somme, comme à son habitude, il triomphe avec modestie et essaye de vous convaincre en précisant que la population a augmenté de 1500 habitants mais quels habitants!!!! Et combien d’anciens en partent, alors là pas un mot….
Son côté village tranquille dit “village gaulois par Le Maire” a laissé place à une ville urbaine, dortoir et de passage avec la perte d’une partie de ses petits commerces d’artisanat au profit des grandes enseignes.

On a, en même temps, assisté à une explosion de la dette par habitant et une hausse sans interruption, à chaque mandat, de la pression fiscale pour pouvoir mettre la commune au niveau d’un arrondissement urbain : exemple une médiathèque disproportionnée aux besoins et coûteuse en fonctionnement, une grande rue toujours aussi inadaptée à la circulation de transit, etc…
Voilà ce que la majorité appelle une réussite ; à vous d’en juger.


Réunion publique à Oullins de Muriel COATIVY, candidate dans la 12ème circonscription du Rhône

Cette soirée sera l’occasion de vous présenter mes premières propositions que je défendrai dès mon arrivée à l’Assemblée nationale pour une opposition forte et efficace, de discuter avec Alain GODARD, élu Oullins Bleu Marine sur l’actualité de la ville d’Oullins et d’échanger avec Jean-Claude GUICHARD sur le thème “La relance économique par le pouvoir d’achat”.
Cocktail à l’issue de la réunion.  Soyez les bienvenus.