Lundi 6 mars 2017 Réunion militante sur la XIIème circonscription du Rhône avec Muriel COATIVY

Chers amis de l’ouest lyonnais,

Je vous donne rendez-vous le lundi 6 mars 2017 à 20h à Sainte-Foy-lès-Lyon pour renforcer localement la dynamique de campagne autour de la candidature de Marine.

Aidez-nous à remettre la France en ordre en 5 ans !

Rejoignez l’équipe militante Front national sur la XIIème circonscription (Irigny, Pierre-Bénite, Charly, Vernaison, Oullins, La Mulatière, Ste-Foy-lès-Lyon, Francheville, Tassin-la-Demi-Lune).

Merci à mes fidèles militants. Bienvenue aux nouveaux.

Muriel Coativy


La Saulaie à Oullins : un quartier calme où il fait bon vivre ?

Par Alain GODARD, élu Oullins Bleu Marine

Oullins n’est pas Chicago d’après le Maire François Noël BUFFET et ses amis de gauche. Dixit : il ne faut surtout faire d’amalgame ; le quartier de La Saulaie est un quartier calme et tranquille où tout va bien. Pour se défendre de l’agitation qui règne dans ce quartier, la gauche invoque comme prétexte qu’il s’agit d’un quartier oublié où rien n’a jamais était fait pour le rendre agréable à vivre.

Cependant, il faut bien se rendre à l’évidence. Depuis l’arrivée du métro, la vie s’est dégradée dans le quartier. Certes, la facilité apportée par son arrivée pour un certain nombre d’Oullinois ne doit pas faire oublier qu’il apporte aussi un mouvement de population, extérieure à la commune, plus important et une gare de transit qui apporte son lots de perturbation ; il ne faut pas se voiler la face.

Si Oullins était, par le passé, une ville tranquille et agréable à vivre, depuis quelques années, de part la politique de la ville menée par la majorité actuelle, elle est devenue une ville difficile avec des zones de non droit malgré les propos rassurant de Monsieur le Maire qui ne sait plus trop comment apaiser les esprits d’une population qui en a marre de cet incivisme et des agressions à répétition.

Pour preuve nous rappelons quelques faits qui s’y sont passés depuis 4 mois :

17.10.2016 : un employé municipal est agressé mais arrive à prendre la fuite sans être blessé.

18.10.2016 : un équipage de la police est victime de jets de projectiles

19.10.2016 : des individus escaladent un mur pour détruire la vidéo surveillance

20.21.10.2016 :dans la nuit, des individus décrochent dans une école le drapeau français pour le remplacer par le drapeau algérien. Les murs sont tagués et l’on peut lire : “Ici pas de flic et pour les autres, on est prié de la fermer”.

23.24.10.2016 : des coffrets électriques sont dégradés et les employés de la société qui opèrent au changement de ces coffrets sont pris à partie et insultés.

Dans le même mois la gendarmerie fait l’objet de jets de cocktails Molotov sans blessé heureusement.

Et enfin, pour couronner le tout, ce 13 février dernier, 300 gendarmes avec hélicoptère et chiens anti-drogue sont envoyés pour une opération drogue toujours dans le quartier de la Saulaie dont on savait déjà depuis longtemps ce qu’il s’y passait.

Mais pour pouvoir continuer à clamer haut et fort que la commune est une ville paisible et agréable à vivre,  l’équipe municipale en place se voile la face sous la houlette de son maire.

Oui Oullins est devenu une ville sans âme et surtout très insécuritaire, n’en déplaise à certains.


Soutien aux policiers du commissariat d’Oullins

entete-fn69

COMMUNIQUÉ DE LA FÉDÉRATION FRONT NATIONAL DU RHÔNE

Muriel Coativy, Secrétaire Départemental Front national Rhône,  Alain Godard et Jean-Philippe Molins, élus Oullins Bleu Marine apportent leur soutien aux policiers du commissariat d’Oullins face aux nombreuses attaques dont ils font l’objet depuis plusieurs jours.

Une fois n’est pas coutume, nous donnons ici raison à François-Noël Buffet, sénateur-maire d’Oullins, qui affirme en retour de ces agressions et méfaits qu’il n’y a aucune zone de non-droit sur le quartier de la Saulaie. En effet, la réalité est pire encore. Puisque c’est le droit des trafiquants de stupéfiants qui a supplanté celui de la République Française, sur des territoires qu’ils ont récupérés suite à leur abandon, par lâcheté et clientélisme des élus locaux.

Alors la réaction de nier les faits ou de pointer du doigt le journaliste du Progrès auteur de l’article comme attiseur de clivage (qui a toutefois la délicatesse de parler de « post-adolescents » pour deux délinquants de 18 et 22 ans !)  ne peut pas être la solution. Taire ou minimiser les attaques faites à la 1ère de nos libertés, la sécurité publique ne peut que nous amener à la pire des impasses.

Nous aurions aimé que M. Buffet, sénateur-maire d’Oullins, ait le courage politique de dénoncer les instructions de M. Cazeneuve de faire pression sur les fonctionnaires de police en les menaçant de sanctions pour qu’ils rentrent sagement dans les rangs et qu’il ait le courage politique d’apostropher M. Urvoas, Garde des Sceaux, pour faire pression sur les magistrats en les menaçant de sanctions afin qu’ils fassent une application stricte des lois pénales et cessent ce laxisme judiciaire, source de tous nos maux de société.

Alain Godard et Jean-Philippe Molins sont les seuls élus municipaux d’Oullins à s’insurger contre les décisions prises en comparution immédiate contre Mahfoud Y. Ce « post-ado » de 22 ans, condamné à 8 mois de prison ferme et interdiction de territoire oullinois, sans mandat de dépôt, est interpellé le lendemain de sa condamnation à Oullins pour trafic de stupéfiants et, représenté devant le juges des libertés et de la détention, il ressort à nouveau libre avec une convocation pour le mois de décembre ! Un beau message de confiance et d’espoir pour notre police écoeurée, fatiguée, apeurée.

Seule une volonté forte d’agir pour le retour de l’ordre pourra contrevenir à l’ensauvagement de notre nation, volonté que seul le Front National porte sincèrement. En 2017, je vote Marine le Pen !