Tous nos voeux de bonheur aux jeunes mariés

Le 9 juillet 2016, Sandrine LIGOUT, conseillère municipale de Saint-Priest et conseillère régionale Auvergne Rhône-Alpes a eu l’immense joie de marier, aux côtés de son colistier Antoine GALERA, son fils William GUBIAN à sa belle-fille Elodie SCARPARI.

Une cérémonie emplie d’émotion tant il est rare qu’une maman puisse aussi être officier d’état-civil. Nous adressons nos plus vives félicitations à la maman et tous nos voeux de bonheur aux jeunes mariés.

SLigout

 


Yves Blein, un député qui oublie sa circonscription

SandrineLigoutCommuniqué de presse de Sandrine LIGOUT,

Saint Priest Bleu Marine

 

Suite à la communication par l’Assemblée Nationale du bilan de la répartition des réserves parlementaires pour l’année 2014, nous sommes surpris de l’utilisation faite par notre député Mr Yves BLEIN des fonds parlementaires mis à sa disposition.

En effet ce dernier a utilisé ses crédits parlementaires pour aider une filiale parisienne de l’association Léo Lagrange dont il est l’ex délégué régional ainsi qu’une association de Communay !

Mr BLEIN semble donc avoir totalement oublié qu’il est député de la 14e circonscription du Rhône !

Faut-il rappeler à Mr BLEIN qu’il s’agit là d’argent public et non pas de fonds personnels utilisables selon son bon vouloir. En tant qu’élu de la 14ème circonscription il a tout de même le devoir moral d’utiliser cette réserve financière pour aider en priorité des associations de sa circonscription. Rappelons au passage à notre député que certaines de ces associations sont en difficulté financière car victimes du plan d’austérité imposé par le gouvernement socialiste.

Dans ce contexte financier les élus locaux et les électeurs auraient donc apprécié que Mr BLEIN apporte son soutien financier aux associations des six communes de sa circonscription (Solaize, Feyzin, Corbas, Vénissieux, St Fons et St Priest).

Lors des prochaines élections législatives, nous nous ferons une joie de rappeler aux électeurs le peu d’intérêt que porte Mr BLEIN à sa propre circonscription !

Pour information, article de la Tribune de Lyon du 19 février 2015

Blein- Tribune de Lyon 19.02.15


Aux grands maux, les petits remèdes ! 

SandrineLigoutCommuniqué de presse de Sandrine LIGOUT, conseillère municipale Saint Priest Bleu Marine, le 26 novembre 2014

Le groupe « Saint-Priest Bleu Marine » présent lors de la dernière Assemblée générale de quartier de Bel Air/ Plaine de Saythe à été très ému par les témoignages des habitants des tours 109 et 102.

Tout comme en 2012, les préoccupations premières des habitants reste la lutte contre la délinquance sous toutes ses formes, la qualité du cadre de vie et l’insalubrité des parties communes.

Détritus, rats, vols, drogue, dégradations…voilà ce qu’est le quotidien des san-priods, depuis des années, abandonnés par les responsables politiques successifs ! La population endure un véritable calvaire en matière d’insécurité.

Nous demeurons, par ailleurs, pour le moins sceptique sur la volonté affichée de nos différents dirigeants de s’attaquer à ce fléau qui pourrit la vie de nos compatriotes.

Pendant qu’en conseil municipal, Mr le Maire se félicite d’une diminution de 50% de la délinquance à Saint-Priest depuis la prise de ses fonctions, le Front National dénonce une politique du verbe haut et de la main molle qui s’avère inopérante, inefficace et qui n’est pas à la hauteur des défis posés par la question de l’insécurité.

Nous souhaiterions rappeler à la nouvelle municipalité l’article 2 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen : « Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’Homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté et la résistance à l’oppression. »

Le groupe Saint-Priest Bleu Marine souhaiterait donc :

– L’application, dans les plus brefs délais, de la loi dite « anti-bande », délit puni de 3 ans d’emprisonnement et de 45 000d’amende.

– Une tolérance zéro.

– Que la municipalité demande au Préfet d’agir contre ces troubles chroniques.

Et nous invitons Mr le Maire (vice président d’EMH) et les autorités locales à assumer leurs responsabilités dans le domaine de la salubrité auprès d’EMH.

Le Front National choisira toujours de faire passer les San-Priods avant les délinquants !


L’idéologie laxiste, l’autre responsable du drame de Vénissieux

CBoudotRCommuniqué de presse de Christophe BOUDOT et la Section FN / RBM des jeunes de Vénissieux du 6 novembre 2014

La nuit dernière à Saint-Priest, un policier de Vénissieux est mort et un autre a été blessé en tentant interpeller des individus à bord d’une voiture volée qui refusaient d’obtempérer. Il s’agit malheureusement d’un nouveau drame de l’insécurité dans nos villes devenues de plus plus dangereuses et criminogènes.

Par idéologie, l’Etat et la municipalité de Vénissieux laissent leurs forces de l’ordre en sous effectif et sans véritables moyens d’action, ce qui les condamne à devenir chaque jour les victimes expiatoires des voyous multi récidivistes.
La mort de ce jeune policier est un scandale absolu, notre société ne peut se résigner à voir, un à un, ses policiers mourir dans l’exercice de leur fonction.

Je réclame avec la plus grande fermeté plus de policiers sur le terrain et plus de matériel d’équipement pour que leur mission difficile ne tourne plus au drame.

Madame, le maire de Vénissieux doit prendre toute la mesure de l’insécurité qui règne dans sa ville en accordant plus de moyens et plus de considération à sa police municipale.

Le Front national présente ses sincères condoléances à la famille du policier décédé ainsi qu’a celle de son collègue blessé et exprime son indéfectible soutien à l’institution policière nationale et municipale qui fait un travail remarquable et dangereux sans être véritablement reconnue par le gouvernement et les responsables politiques de la ville.

Source : http://christopheboudot.fr/


Drame à Vénissieux – Communiqué de presse de Sandrine LIGOUT

SandrineLigoutCommuniqué de presse de Sandrine LIGOUT

6 novembre 2014

Conseillère municipale de Saint-Priest

Responsable de la 14e circonscription du Rhône.

L’annonce du décès d’un policier municipal de Vénissieux, percuté par un bus alors qu’avec son collègue, ils venaient de prendre en chasse un véhicule commettant de nombreuses infractions, est un nouveau drame particulièrement choquant qui marque l’ensauvagement de notre société.

La fuite des occupants du véhicule, retrouvé abandonné ,témoigne d’une lâcheté criminelle absolument révoltante. Tous les moyens doivent donc être mis à la disposition des enquêteurs pour appréhender au plus vite les coupables présumés, qu’ils soient traduits devant la justice et condamnés à des peines d’une sévérité exemplaire.

Sandrine LIGOUT (responsable de la 14e circonscription du Rhône), au nom du Front National, adresse ses plus sincères condoléances à la famille ainsi qu’à l’ensemble de ses amis et collègues.

La solidarité de la Nation avec ses forces de police et de gendarmerie doit être totale, au regard des conditions toujours plus difficiles dans lesquelles, chaque jour, des hommes et des femmes risquent leur vie pour la sécurité de tous.