Liberté pour Nicolas !

Ce jeudi 4 juillet, les fenêtres du groupe Front National à la Région Rhône-Alpes se sont mises aux couleurs nationales en exigeant la liberté pour Nicolas Bernard-Busse.

Lors d’une manifestation hostile au « mariage homo » à laquelle il participait le 16 juin dernier, ce jeune homme a subi des violences policières sans raison et a été arbitrairement arrêté. Trois jours plus tard, il a été condamné « pour l’exemple » à deux mois de prison ferme ainsi qu’à 1000 € d’amendes, ceci parce qu’il avait manifesté une opinion contraire au pouvoir gauchiste en place.

Le groupe FN compte ainsi dénoncer à sa manière les dérives de plus en plus fréquentes de la démocrature française.

Source : http://www.fnra.fr


Sympathisants, adhérents, militants ou cadres, serrons les rangs derrière notre présidente !

De Rodolphe Djaouti, responsable de secteur du Val de Saône

 L’histoire de la démocratie nous enseigne que notre forme de gouvernement ne fut pas un long fleuve tranquille. Socrate, déjà, en fit l’amère expérience,  condamné à boire la ciguë pour avoir dérogé aux dogmes établis. Il fut accusé de ne pas croire aux dieux imposés par une caste oligarchique,  d’entraîner la jeunesse dans cette apostasie et d’introduire de nouvelles croyances dans la Cité.

Aujourd’hui l’assassinat politique est devenu le sort traditionnellement réservé aux dissidents de la pensée unique. Osez dévier du dogme établi et votre avenir est scellé.  D’obscures associations à la solde de partis politiques vous tombent dessus et vous traînent devant les tribunaux pour délit d’opinion.

L’objectif : vous enliser des années durant dans une procédure judiciaire, avec l’espoir de vous voir disqualifié par une peine complémentaire d’inéligibilité (ces mêmes associations dénoncent d’ailleurs ce qu’elles nomment double peine).

C’est donc au tour de Marine Le Pen d’être confrontée à ce simulacre institutionnel. Depuis le temps que certains en rêvaient !  (suite…)


A Givors l’implantation continue et les équipes se structurent autour de la liste Givors Bleu Marine

Au gré des rencontres personnelles avec les Givordins, nous avons pu constater que notre liste politique constitue pour nombre d’entre eux, un recours impérieux face à l’incurie de l’équipe municipale en place. En effet et en guise d’espoir : le nombre d’adhésions est en croissance constante depuis les 6 premiers mois de campagne, et de nouveaux adhérents font savoir dans le même temps qu’ils seraient prêts à s’investir sur la liste Givors Bleu Marine.

Cette dynamique incontestable est le fruit de la bonne forme de notre mouvement tant au niveau national que dans les fédérations. Mais surtout, c’est le résultat de 6 mois de travail de terrain acharné : tractages/boitages hebdomadaires, portes à portes et rencontres personnalisées, actions de soutien aux concessionnaires automobile, actions de lutte contre l’insécurité dans les cités HLM, réactions à l’actualité locale ou encore présence visible au conseil municipal.

Alors oui nous devons poursuivre le combat des idées et des valeurs pour convaincre les indécis et les réticents que notre liste de rassemblement de tous les patriotes, de droite comme de gauche, constitue la seule alternative crédible pour engager un esprit renouveau dans la gestion municipale de la ville. Que ce soit en matière d’immigration, d’insécurité, de fiscalité locale ou de développement économique, seuls les candidats de la liste Givors Bleu Marine seront susceptibles de défendre des convictions fortes, pétries de bon sens. Et ce constat a été encore confirmé durant notre dernière présence au marché de Givors, le dimanche 30 juin, lorsque nos compatriotes ont afflué pour prendre nos tracts, discuter de nos propositions et nous encourager dans notre combat politique.

Oui l’espoir est permis pour que vraiment, les idées patriotiques soient victorieuses pour Givors et les Givordins !

Source : http://www.givorsbleumarine2014.fr


Levée de l’immunité parlementaire de Marine : Une injustice faite à Marine et aux millions de français qui aiment la France

Christophe Boudot, candidat à la mairie de Lyon pour les municipales de 2014

Sans surprise, les députés godillots du parlement européen ont levé l’immunité parlementaire de Marine Le Pen.

Mais cette décision injuste et contraire à toute la jurisprudence de cette assemblée va nous permettre de présenter le bilan des manquements au principe de laïcité en France, à Lyon et autour de Lyon.

Je demande une nouvelle fois au Maire de Lyon, président du grand Lyon et au préfet de Région de faire cesser immédiatement toutes ces atteintes au principe de laïcité. Je les invite même à se rendre avec moi, à Lyon dans le troisième arrondissement ou par exemple au parc de Parilly, les vendredi matin, ils y verront comme moi, des prières et des tapis sur les pelouses de l’espace public.

J’invite les lyonnais à nous signaler tous les mètres carrés de l’espace public de Lyon et du grand Lyon utilisés par ces prières de rue, de stade ou de parcs et après inventaire précis ,nous exigerons des autorités de faire appliquer la loi républicaine française en France.

En la matière, une fois élu maire de Lyon, je m’engage à restaurer l’autorité républicaine.

Source : http://lyonbleumarine2014.fr


LE FRONT NATIONAL PARTI DE LA RESISTANCE

Stéphane  PONCET  

Responsable  du  FN  Villeurbanne 

Tête de Liste de  Villeurbanne  Bleu  Marine

Je tiens à apporter mon soutien à Marine Le Pen et manifester son indignation au sujet de  la levée de son immunité parlementaire suite à ses propos faisant un parallèle entre les prières des musulmans dans la rue en France et l’Occupation.

Ces propos ne  sont  malheureusement que la dénonciation d’une réalité du quotidien des français.
A travers la multiplication grandissante du port du voile, les prières de rue, la nourriture halal les constructions de mosquées, c’est à présent un message clair qu’affiche une partie d’une communauté religieuse à savoir revendiquer et imposer  aux français son identité  religieuse et culturelle.
Résultat  les français et notamment les villeurbannais  ont parfois l’impression de vivre au Moyen-Orient ou dans  une république islamique !
L’utopie du  vivre ensemble n’existe plus, certains ont fait  le choix du radicalisme religieux contre l’intégration républicaine respectueuse de l’identité française.
Cela nous oblige à rappeler à tous ces adeptes de la charia  que la république française est laïque et que l’islam ne fait pas partie de  notre identité.
Ces derniers peuvent donc librement quitter notre sol pour aller vivre dans un pays soumis à leurs préceptes religieux.
Dire ces vérités ne constitue pas une  “incitation à la haine raciale” mais un devoir patriotique et républicain. Les nier relèverait de la lâcheté  ou  pire de la collaboration
Le rôle du Front National est de faire acte de résistance pour défendre la France son  identité et son peuple quitte à subir les foudres des censeurs.

L’album-photos des feux de la Saint-Jean

Vendredi 21 juin 2013, plus de 200 adhérents et sympathisants Front national se sont retrouvés à Marennes à l’occasion des traditionnels Feux de la Saint-Jean. Discours de Christophe BOUDOT et Bruno GOLLNISCH, repas champêtre autour de cochons de lait, embrasement du feu. Bravo aux courageux jeunes qui ont bravé les flammes. Un grand merci à tous les bénévoles qui ont assuré le succès de cette soirée et à notre photographe Jean-Paul Chassot.


La république française est laïque et pas halal

Communiqué de presse de Sandrine LIGOUT, responsable de la XIVème circonscription, candidate RBM à la mairie de Saint-Priest.

Depuis plusieurs jours, nous voyons déferler dans les rues de notre ville des affiches publicitaires vantant une célèbre marque de produits Halal. Cette campagne publicitaire associe la viande Halal avec les symboles et les emblèmes de la république française.

Cette publicité est une véritable provocation.

En effet, nous pouvons y voir un “coq” symbole de notre identité nationale associé à notre  “devise” républicaine, remanier en: “Qualité-Fierté-Halalité”. Et enfin, le “drapeau tricolore” emblème national de la république depuis 1794.

En tant que représentante du Front national, je tiens à dénoncer cette publicité qui ridiculise les emblèmes de la république et bafoue notre identité nationale. De plus, je tiens à rappeler que l’abattage rituel halal ne fait pas partie des us et coutumes de notre pays.


Mangez rapide, mangez halal

Par Muriel COATIVY, responsable de la XIIème circonscription, candidate RBM sur Sainte-Foy-lès-Lyon

Les publicités pour la restauration rapide fleurissent dans les boîtes aux lettres. Cette semaine, c’est une enseigne située à Oullins qui nous propose une livraison à domicile de pizzas, sandwichs, burgers, tacos, roulés. Tout est prévu, même la commande par SMS pour les étudiants pour gagner du temps. On peut y commander la traditionnelle Régina avec jambon ou le maxi hamburger au double steack.

Il faut déjà avoir l’esprit tordu pour décrocher son téléphone et demander si le jambon ou les autres viandes au choix sont halal. Parce que le dépliant se garde bien d’en faire mention à quelque endroit. Mais le personnel lui est sans appel sur la réponse “Bien sûr, Madame, tout est halal !”. Et le jambon de la pizza ou du croque-monsieur, il est fait avec quoi le jambon ? Certainement pas avec du cochon !

Aujourd’hui nous ne passons pas une journée sans consommer malgré nous halal, que ce soit dans les cantines, les restaurants ou lors de nos achats dans les grandes surfaces. On nous inculque à grands frais publicitaires que c’est tendance. Mais rappelons que, outre la souffrance animale et les risques sanitaires, la viande halal consommée dans la plus grande tromperie par les non musulmans rapporte au bas mot 50 millions d’euros par an au culte musulman.

En tant que responsable du Front national, je demande à ce que les dépliants publicitaires et les produits eux-mêmes soient clairement étiquetés “halal” pour ne pas tromper les consommateurs qui ne souhaiteraient pas, par respect pour leurs convictions propres, consommer ce type de produits.

Sur le même sujet : Le retour de la dîme en France

Le fast-food halal s’implante partout