MARINE LE PEN FAIT SALLE COMBLE À LYON

Devant plus de 3000 personnes et 130 conseillers régionaux et candidats aux législatives, Marine Le Pen a fait salle comble à Lyon ce samedi 9 avril pour l’un de ses derniers meetings de la campagne présidentielle. Ce grand succès montre que la seule candidate anti-système a toutes les chances de parvenir au second tour des élections présidentielles le 22 avril prochain.

Après un bref discours de Bruno Gollnisch, qui a souligné l’importance de la candidature de Marine Le Pen, cette dernière a fait une entrée triomphale, vivement applaudie par l’assistance munie de drapeaux tricolores et de pancartes « Marine Présidente. »

Sans hésiter, Marine est immédiatement passée à l’attaque qualifiant Jean-Luc Mélanchon de « triple idiot » : parce qu’il fait le jeu de Hollande au second tour, parce qu’il aide Nicolas Sarkozy en affaiblissant le PS au premier tour, enfin, parce qu’il donne l’illusion d’un vote anti-système. Plus largement, elle a rejeté toute la classe politique actuelle affichant sa volonté d’effectuer des changements profonds en cas de victoire : « Leur système n’est pas fait pour nous, peuple de France mais pour eux, petite oligarchie ». Elle s’est ensuite dit être la seule « candidate incorruptible dans une classe politique vendue et corrompue. » Selon elle, Hollande, Sarkozy, Mélanchon et Bayrou sont tous les copains des banques qui les sponsorisent. Avec elle par contre, la dictature des banques et l’exploitation qu’elles font du peuple français prendraient fin, mais également l’euro, monnaie d’aliénation et d’exploitation. « Au diable avec l’Union Européenne ! » a-t-elle lancé.

Ensuite, la candidate a décrit un peuple “volé” pendant “des décennies” : par les “impôts” devenus “injustes”, par les “ententes” entre les grands groupes industriels qui faussent les prix, par la grande distribution, par la fraude sociale, par l’immigration ou encore par la “traque aux automobilistes” harcelés et exploités par les amendes : « Les radars se trouvent là où ça rapporte le plus et non là où c’est le plus dangereux. » Et puis, disait-elle, les Français “paient de plus en plus de taxes, mais ils ont de moins en moins en face, moins de tribunaux, moins de prise en charge, moins de sécurité, moins de policiers, moins de gendarmes”…

En conclusion, Marine Le Pen s’est adressée à la salle : « “Vous avez été volés pendant des décennies, voulez-vous que cela continue ?”. Un « NOOON ! » ferme de l’assistance a été le signal d’une volonté de ne plus se laisser faire et de transformer le raz-le-bol en un vote utile pro-Marine le 22 avril prochain.

Dans cet espoir, le meeting s’est terminé avec la Marseillaise, scandée à tue-tête par la salle survoltée.


La persécution des Chrétiens au Proche-Orient

Ce dimanche 25 mars 2012, l’Aide à l’Eglise en Détresse organisait une conférence chez les Soeurs Missionnaires de la Sainte de Marie à Sainte-Foy-lès-Lyon sur « la situation des chrétiens au Moyen-Orient aujourd’hui. » Cette conférence était menée par le Père Samer Nassif, prêtre libanais maronite.

Le Père Samer Nassif nous a d’abord rappelé en introduction, pour réveiller une vérité qui fâche :

– qu’au long des vingt siècles passés et dans le monde entier, plus de 70 millions de chrétiens ont été martyrisés au nom du Christ ;

– que plus de chrétiens ont été martyrisés dans les 100 dernières années que dans toutes les années combinées depuis l’année 30 après J.C ;

– que toutes les 5 minutes de nos jours, un chrétien dans le monde est martyrisé au nom du Christ.

Le Père Samer Nassif a ensuite insisté sur trois réalités trop souvent omises. (suite…)


Peuple ou population ? A vous de décider aux prochaines élections …

Nicolas Sarkozy  –  Villepinte  11 mars 2012

« J’ai compris l’attachement des français au modèle républicain, à l’égalité des droits et des devoirs, à la possibilité donnée à celui qui n’a rien … je serai celui qui refusera en France toute dérive communautariste ». Quelques heures auparavant, des « bus halal », transportant de manière séparée des hommes et des femmes, auraient été affrétés à Montreuil (Seine-Saint-Denis) en direction de Villepinte.  Le Canard enchaîné du 14 mars 2012

Nous voilà rassurés sur la capacité de changement et de compréhension de notre président sortant. Nous sommes entre les mains d’un homme de confiance.

Jean-Luc Mélenchon

Le mot « français » m’ennuie un peu (suite…)


Ce n’est qu’un début, continuons le combat !

Un grand ouf de soulagement ! Marine Le Pen fera cet après-midi à 16 heures une déclaration officielle de candidature à la présidence de la République sur « ses terres » à Hénin-Beaumont, après avoir déclaré ce matin à l’agence Reuters qu’elle avait obtenu ses 500 parrainages. Un combat de haute lutte que nous avons souvent évoqué sur ce blog. Une collecte qui a mobilisé beaucoup d’énergie militante et coûté financièrement très cher. Notre campagne de terrain en a jusqu’alors souffert puisque l’obtention de prêts par les banques, nécessaires pour organiser les réunions publiques, imprimer tracts et affiches etc., était suspendue à la certitude que Marine bénéficie du nombre requis de parrainage

Vous l’aurez compris, en maintenant une forte pression sur les élus pour qu’ils ne délivrent pas les fameux sésames, l’UMP a réussi à handicaper fortement notre candidate, au moment même ou l’énorme puissance financière de l’UMP se mettait en branle au service de Nicolas Sarkozy…et des intérêts qu’il représente. (suite…)


Dîner patriotique de Jean-Marie Le Pen à Oullins le 9 mars 2012

300 FRONTISTES AVEC JEAN-MARIE LE PEN À OULLINS

Vendredi 9 mars, plus de 300 frontistes se sont retrouvés autour d’un banquet patriotique dans une salle d’Oullins en présence du président d’honneur du Front National, Jean-Marie Le Pen.

Après un retard d’une heure dû à un rendez-vous médiatique à Grenoble, le Menhir a fait une entrée triomphale dans la salle sous les applaudissements des frontistes présents et en présence de Bruno Gollnisch, du Secrétaire départemental Christophe Boudot et de la candidate aux législatives dans la 12ecirconscription, Muriel Coativy.

(suite…)


Il ébouillante sa soeur pour la punir

Ce WE, à Vaulx-en-Velin, une jeune fille de 20 ans a été aspergée avec de l’eau bouillante par son frère de 23 ans alors qu’elle dormait tranquillement. Il voulait la punir d’être rentrée trop tard le samedi soir d’une sortie entre amies.

Le Progrès de ce jour nous apprend que, brûlée au 2ème degré sur le corps, ayant subi une ITT de 15 jours, elle ne devrait pas conserver de graves séquelles physiques. Le frère quant à lui a été présenté au parquet.

Dans le cadre de cette semaine de la femme et de la mise en avant des violences conjugales et intra-familiales, l’actualité hélas ne manque pas de nous donner des exemples concrets. Et toujours le même scénario : la souffrance mesurée en ITT n’a laissée aucune séquelle physique grave et le « fauteur » a été présenté au Parquet … Tout va bien dans le meilleur des mondes !  Et ensuite ??? (suite…)


L’égalité de traitement des candidats est un leurre

Prévue les 7 et 8 avril prochains, la grande convention du Front national qui devait se tenir à Lyon à la salle 3000 n’aura finalement pas lieu. Elle se résumera en lieu et place à un simple meeting.

En effet, si le Front national n’obtenait pas les 500 parrainages, il ne pourrait obtenir aucun remboursement par l’Etat des frais de campagne engagés. Le parti ne peut donc plus se permettre d’engager de dépenses, se trouvant d’ailleurs confronté au refus des établissements bancaires de lui prêter.

Or, l’article 3 de la loi n° 62-1292 du 6 novembre 1962 relative à l’élection du Président de la République au suffrage universel dispose que « tous les candidats bénéficient, de la part de l’État, des mêmes facilités pour la campagne en vue de l’élection présidentielle ».

La loi est-elle encore une fois respectée ? (suite…)


Comment la France punit-elle ses criminels sexuels ?

Le Progrès du 30 janvier 2012 fait la Une de son journal sur le viol d’une ado de 16 ans au centre commercial de la Part-Dieu, samedi 28 janvier en plein après-midi. (Pour rappel, le Progrès du 5 mai 2011 faisait la Une de son journal sur le viol d’une enfant de 14 ans à la gare de la Part-Dieu, en plein après-midi.)

Deux jours plus tard, les trois mineurs mis en examen pour « viol en réunion » sont remis en liberté et placés sous contrôle judiciaire. (suite…)


Le retour de la dîme en France

Par Muriel Coativy, Sainte-Foy-lès-Lyon

Les français non musulmans verseraient chaque année une « dîme » d’environ 50 millions d’euros au culte musulman. Cela peut surprendre le commun des mortels mais il faut bien prendre conscience que cet impôt du culte serait prélevé avec la complicité des pouvoirs publics parfaitement au courant de ce mécanisme. C’est une négation de l’égalité de chacun devant le libre choix de ses convictions.

En effet, sachons que, selon un rapport publié dans le Paris Match du 15 novembre 2011 Halal : un vrai business, 900 000 tonnes de viande halal sont produites chaque année en France alors que 400 000 tonnes de viande halal sont consommées chaque année en France. Cela signifie que la différence, 500 000 tonnes sont réinjectées dans le marché et vendues sans l’étiquetage « halal » dans la plus grande tromperie du consommateur.

Lorsque l’on sait qu’une dîme de l’ordre de 10 centimes est prélevée pour chaque kilo de viande halal tuée pour financer le salaire du sacrificateur certifié par une Mosquée, le calcul est simple. Le culte musulman se rémunère ainsi de 90 millions d’euros par an dont 50 millions sont financés par des consommateurs non musulmans.

J’espère sincèrement qu’un contradicteur pourra me rassurer en me démontrant que je me suis trompée quelque part dans mon calcul !