Inauguration de l’Eglise Saint-Thomas à Vaulx-en-Velin – Mais où était M. Valls ?

Ce dimanche 2 décembre 2012, Mgr Barbarin consacrait la nouvelle église Saint-Thomas qui vient d’être construite dans le centre de Vaulx-en-Velin. Une cérémonie exceptionnelle pour les catholiques qui n’avaient pas vu s’élever une église en France depuis bien longtemps, en tout cas pas depuis 50 ans dans le diocèse de Lyon. Un évènement d’une rareté et d’une importance qui aurait sans doute mérité le déplacement de M. Manuel Valls, en sa qualité de Ministre de l’Intérieur et des Cultes.

Certes, la loi de 1905 séparant l’Eglise et l’Etat et supprimant de ce fait le Ministère du Culte pourrait rappeler à M. Valls que sa place n’est en effet pas à l’inauguration d’un lieu de culte. Mais alors pourquoi M. Manuel Valls était présent à l’inauguration de la grande Mosquée de Strasbourg en septembre 2012 et à celle de Cergy en juillet 2012 sans compter la présence active de M. Jean-marc Ayrault à l’inauguration de la Grande Mosquée Assalam de Malakoff à Nantes ce 17 novembre 2012 ?

Difficile d’invoquer en l’espèce la rareté de l’évènement. Rien qu’en 2012, et sans doute de façon non exhaustive, on peut rajouter à ces trois grandes mosquées l’inauguration de trois autres (également en présence d’élus et responsables politiques) : la mosquée Dar Assalam à Villefontaine en Isère (juillet 2012) / la mosquée d’Epinal (septembre 2012) et la grande Mosquée Mohammed VI de Saint Etienne (juin 2012).

Et si la « laïcité positive », notion chère à Nicolas Sarkozy et reprise avec ferveur par le nouveau gouvernement était juste une notion inventée pour permettre à nos élus de courtiser l’islamisme. Et pendant ce temps, notre ministre du logement veut réquisitionner les églises pour les SDF : « J’ai bon espoir qu’il n’y ait pas besoin de faire preuve d’autorité. Je ne comprendrais pas que l’Eglise ne partage pas nos objectifs de solidarité », affirme-t-elle. Réponse du berger à la bergère  (tweet de l’Abbé Grosjean, prêtre du Diocèse de Versailles à C. Duflot) « Je signale juste : des paroisses de Paris accueillent déjà sans le hurler chaque nuit les+ démunis que l’Etat laisse crever dehors ».

Juste pour clore sur cette actualité brûlante, pourquoi ne pas réquisitionner également  les espaces d’hébergement offerts par les mosquées ? Ainsi, par exemple, la mosquée de Strasbourg offre à elle seule une salle de prière de 1.300 m²… aucune église en France ne peut rivaliser sur cet espace d’accueil.

Article rédigé par Muriel COATIVY
Secrétaire départemental adjointe
Responsable Front national de la 12ème circonscription du Rhône