Les tontons flingués

logoregionCommuniqué du groupe Front National au Conseil régional Rhône-Alpes – 14 novembre 2013

Ce matin, Gérard COLLOMB et Jean-Jack QUEYRANNE, tous deux présidents de deux grosses collectivités territoriales de Rhône-Alpes (Lyon et le Conseil régional), tous deux également membres du Parti socialiste, se sont lancés dans la dispense de conseils « avisés » au gouvernement socialiste.

« Il faut un cap », nous dit QUEYRANNE ; « il  faut  retrouver  la substance de  l’Etat-Nation », nous dit COLLOMB. Voilà nos deux éléphants qui, sentant leur région submergée par la vague de mécontentement des Français, tentent de sauver ce qui peut l’être encore. Ils sont pourtant coresponsables et complices, par leurs votes au sein de l’Assemblée Nationale et du Sénat, et par leurs orientations locales désastreuses, de l’impasse dans laquelle se retrouve notre pays. Ils ont contribué largement et consciemment à sécréter le tas de boue dans lequel pataugent aujourd’hui leurs petits copains du gouvernement Ayrault, qu’ils lâchent à la première occasion venue.

Le FRONT NATIONAL, lui, n’a jamais voté la décentralisation déraisonnée et le désengagement de l’Etat ; le FRONT NATIONAL, lui, a toujours défendu un protectionnisme raisonné et une souveraineté nationale. Déjà flingueurs, bientôt flingués, un seul conseil à nos deux tontons lyonnais : écoutez la voix du peuple, corrigez vos politiques. Sinon l’arme du citoyen, son bulletin de vote, vous sera fatale. Si la France a encore un sens pour vous, il est plus que temps !

Source : http://www.fnra.fr