Apprendre à sanctionner les délinquants …

mcoatMuriel Coativy, conseillère municipale Sainte-Foy-lès-Lyon

Le journal du Comité de quartier Provinces-Chavril « Quartier Libre »  N°22 de novembre 2014 consacre sa première page au drame qui a coûté la vie à une jeune fidésienne suite à un accident de scooter survenu au printemps dernier.

Le journal titre « apprendre à mieux vivre ensemble… » en se posant la question de la sécurité routière sur le quartier. Si cette question mérite sans doute d’être posée, elle ne doit pas l’être concomitamment au drame qui a coûté la vie à cette jeune fille. Car, en l’espèce, il ne s’agit pas d’une simple imprudence routière … il ne s’agit même pas « d’inconscience meurtrière » comme le cite lui-même le journal mais de conscience meurtrière.

Faire du rodéo à 20 ans en pleine ville et en plein jour avec une Porshe Cayenne louée à l’occasion d’un mariage (avec quel argent ?) ne peut que, dans un cerveau normalement constitué, sous entendre une issue funeste.

Après, faucher la vie d’une innocente et continuer à parader dans le quartier 9 mois plus tard au vu et su de la famille effondrée … personnellement je ne pense pas que cela amène le débat de la sécurité routière mais plutôt celui de la délinquance. Comment se fait-il que cet homme soit libre ? et si oui, comment se fait-il qu’il n’ait pas l’interdiction de circuler sur le lieu du drame ? Par simple décence pour la famille.

Non, pour Marie-Luyen, il n’est plus question d’apprendre à mieux vivre ensemble. Aujourd’hui, pour vivre dans une société apaisée, il faudrait vraiment réapprendre à sanctionner nos délinquants en conséquence et en disant cela, je veux bien avoir ma photo sur le mur des Cons !

Source : http://www.murielcoativy.fr/